Le retour gagnant des mineurs de Bitcoin (BTC)

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

La Chine perd, les mineurs gagnent – Après des années de menaces contre les mineurs de Bitcoin (BTC), généralement suivies de peu d'effets concrets, la Chine a fini par mettre ses menaces à exécution. Résultat, de nombreux mineurs chinois de bitcoins ont dû débrancher leurs machines, faisant drastiquement chuter le hashrate sur le réseau BTC. Mais la tendance s’inverse maintenant que les mineurs ont fui le pays autoritaire. et commencent à trouver de nouvelles terres d'accueil.

La puissance de calcul du réseau Bitcoin divisée par plus de deux

La mise en exécution du bannissement des activités de minage de bitcoins en Chine, en mai dernier, a causé une forte baisse de la puissance de calcul (hashrate), qui sert au consensus de validation par Preuve de travail (PoW) des transactions sur le réseau Bitcoin.

Dans l’euphorie de la hausse des prix du BTC, ce hashrate avait pourtant atteint un nouveau plus haut historique le 15 mai dernier, avec une ahurissante puissance totale de plus de 180 EH/s (exahashes par seconde).

La panique provoquée par la soudaine et autoritaire décision du gouvernement chinois contre les mineurs de Bitcoin a provoqué une baisse quasi-continue du hashrate jusqu’au 3 juillet 2021. Cette date semble aujourd’hui constituer le point bas de cette chute, avec une puissance de hachage qui est redescendue, ce jour-là, à un peu moins de 85 EH/s, soit une chute vertigineuse d'environ -53%.

>> Jusqu'à 100 euros offerts en cryptomonnaies pour bien préparer le prochain bull run, ça vous tente ? <<

L'exil terminé, la reprise du hashrate de Bitcoin est là (+22%)

Cette décision folle de la Chine n’aura pas été malheureuse pour tout le monde, au contraire. Pour commencer, la baisse de hashrate a provoqué par ricochet une baisse de la difficulté de minage. Cela signifie, qu’avec exactement le même matériel, les mineurs du reste de la planète ont pu miner des BTC plus facilement, une fois débarrassés de la forte concurrence des appareils chinois.

Et si la puissance de calcul remonte depuis le 3 juillet, c’est justement parce que partout ailleurs qu’en Chine, les mineurs s’installent et relancent leurs machines délocalisées en urgence – et/ou en lancent de nouvelles, vue la hausse de rentabilité.

Comme on le voit ci-dessous, le hashrate a ainsi repassé les symboliques 100 EH/S de puissance le 15 juillet, et s’établit précisément à 104 EH/s au moment d’écrire ces lignes.

Courbe montrant l'évolution de la puissance de hachage totale sur le réseau Bitcoin
Puissance de hachage totale sur le réseau Bitcoin – Source : blockchain.com

Il faut dire que pendant que la Chine se tire une balle dans le pied en se séparant du juteux marché du minage de bitcoins, le Canada et surtout les États-Unis exploitent le filon. Le redémarrage des ASIC et la nouvelle augmentation du hashrate ne font que commencer !

Si miner du Bitcoin redevient un peu plus difficile, on se félicitera de la rapidité avec laquelle le marché s'est relevé de ce qui était pourtant annoncé comme un événement cataclysmique. Les compteurs sont donc remis à jour et l'industrie se tient fin prête à profiter des prochaines hausses.

Pour votre part, commencez du bon pied en profitant de jusqu’à 100€ en cryptomonnaies ! Pour ce faire, inscrivez-vous sur la plateforme de référence Swissborg (lien affilié, sous réserve d'un dépôt minimum de 50€).

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER