Ce milliardaire a fait fortune en pariant contre les pays en faillite… Maintenant, il regarde Bitcoin avec curiosité !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Être ou ne pas être crypto-enthousiaste ? – Même les milliardaires qui ont été longtemps très sceptiques sur Bitcoin (BTC) et les cryptomonnaies ne peuvent s’empêcher d’y penser régulièrement. C’est le cas de Howard Marks qui, malgré ses doutes sur la cryptosphère et sa valorisation, souhaite rester ouvert et à l’écoute sur le sujet.

Sa raison d’être sceptique sur la valeur des choses

Le riche investisseur Howard Stanley Marks est le fondateur et le co-président du fonds Oaktree Capital Management. Il s’agit d’une société de gestion d’actifs spécialisée dans les stratégies d’investissement alternatives dans les dettes décotées (distressed securities) d’entreprises ou d’entités gouvernementales en défaut de paiement ou en faillite. Sa fortune personnelle est estimée à 2,1 milliards de dollars.

Dans le dernier de ces « mémos » sur l’économie, ce génie de l’investissement explique que s’il reste sceptique au sujet de Bitcoin et des cryptos, ce n’est pas par aveuglement, mais en partie par l’héritage de la vision de la finance de ses parents. Ces derniers ont vécu la Grande Dépression ayant débuté en 1929 :

« (…) en tant qu’enfant de parents nés au début des années 1900, et qui étaient donc adultes pendant la Grande Dépression, mon processus de pensée a été marqué par les privations et la peur qu’ils avaient connues. Parce qu’ils avaient pris conscience avec douleur de la valeur [changeante] d’un dollar, et de la rapidité avec laquelle les choses pouvaient changer pour le pire (…) Des adages comme “ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier” et “gardez de côté pour les jours de pluie” étaient les mots d’ordre avec lesquels j’ai grandi. »

Howard Marks

Bitcoin : le père s’interroge, le fils investit

Avec ces règles de prudence financière parentale, on comprend mieux les débats passionnés du milliardaire avec son fils, Andrew Marks, sur la valeur des cryptomonnaies. Ce dernier, qui est à la tête de leur société d’investissement familial (Freemark Partners), a en effet acheté une bonne quantité de bitcoins pour le compte de la famille Marks.

« En 2017, mon mémo (…) comportait une section sur les cryptomonnaies dans laquelle j’exprimais un grand scepticisme. Ce point de vue a été une source de nombreuses discussions pour moi et Andrew, qui est très optimiste sur Bitcoin et plusieurs autres [cryptos] et qui, heureusement, en possède une somme significative pour notre famille. »

Howard Marks

Comme Howard Marks le précise en toute modestie, il pense ne pas être « suffisamment informé » pour se forger une opinion ferme sur les cryptomonnaies, et que, dans une volonté « d’ouverture d’esprit », il s’efforce d’apprendre sur le sujet.

Le fils a d’ailleurs enseigné au père une chose importante concernant la patience dans l’investissement, qui correspond au principe de HODL dans la cryptosphère.

« Lorsque vous trouvez un investissement susceptible de fructifier sur une longue période, l’une des choses les plus difficiles est d’être patient et de maintenir votre position tant que le rendement et le risque potentiels le justifient. Les investisseurs peuvent facilement être poussés à vendre par des nouvelles, l’émotion, le fait qu’ils ont gagné beaucoup d’argent jusqu’à présent ou l’excitation d’une nouvelle idée apparemment plus prometteuse. Lorsque vous regardez le graphique [d’un actif haussier sur le long terme], pensez à toutes les fois où un détenteur aura dû se convaincre de ne pas vendre. »

Andrew Marks

Les jeunes générations d’investisseurs semblent beaucoup plus enclines à s’intéresser à Bitcoin et à la cryptosphère. Howard Marks et son fils nous aurons en tout cas enseigné de précieuses valeurs en tant qu’investisseur : la prudence mesurée et la patience. C’est d’ailleurs avec cette dernière qu’Andrew finira peut-être par convaincre son père que Bitcoin est porteur d’une incroyable révolution pour le monde économique.

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER