Le craquage de Kraken avec SHIBA INU (SHIB)

Des promesses en l’air ? Kraken provoque un tollé en ne respectant pas sa promesse de lister le shiba inu (SHIB) moyennant quelques likes. La communauté SHIB exprime massivement son indignation sur Twitter.

Kraken et listing du shiba inu : un simple coup de bluff pour plus de likes ?

Le 1er novembre 2021, Kraken annonce dans un tweet que son chef de produit, Brian Hoffman, listerait le SHIB sur sa plateforme, si la publication recevait 2 000 likes le 2 novembre 2021. Bien que cette condition fût rapidement remplie, il apparaît que la bourse n’ait pour le moment pas encore tenu sa promesse. Le 8 novembre 2021, le shiba inu n’a toujours pas fait son entrée sur Kraken.

Kraken a simplement indiqué que la plateforme avait « entendu haut et fort ! » la communauté SHIB, mais que la bourse avait encore « du pain sur la planche à mesure que nous avançons dans notre processus de révision du listing. » Kraken n’a pas donné de date quant à une éventuelle cotation du SHIB.

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur la référence des exchanges crypto FTX <<

Départ de kraken, accusation de manipulation : la colère de la communauté SHIB

La promesse non tenue de Kraken a sans surprise, provoqué la colère de la communauté SHIB sur Twitter. Certains comme george (@Art_Vandelayyy) affirment qu’ils quitteront l’exchange, déçus par l’attitude de la bourse :

« J’ai utilisé @krakenfx depuis 2016, et vous m’avez maintenant perdu comme client. Je vais reprendre mes fonds pour @coinbase, au moins ils ne tweetent pas des promesses vides et ne mentent pas à leurs investisseurs. »

Will Weiskopf (@will_weiskopf) évoque même une manipulation du marché par cet effet d’annonce, allant jusqu’à soulever la possibilité d’un délit d’initié si les employés de la bourse ont acheté et vendu du SHIB :

« Fais attention, Kraken. Dire que vous allez coter un actif et ne pas le faire après que le prix ait bougé pourrait être considéré comme une manipulation du marché. Surtout quand l’effet de la cotation est largement connu. Pire encore, si des employés de Kraken ont acheté ou vendu des tokens en sachant cela… délit d’initié ? »

Le cours du SHIB est assez sensible aux tweets des acteurs majeurs de la cryptosphère comme Kraken, des annonces qui peuvent provoquer soient des courses à l’achat de la crypto, soit des ventes importantes de cette dernière. Le shiba inu avait bien connu un flash crash suite au tweet d’Elon Musk indiquant qu’il n’en possédait aucun.

De Bitcoin ou d’Ethereum, quel que soit le vainqueur, faites en sorte d’être gagnant à tous les coups ! Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’exchange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour