Krach du marché crypto ou pas, miner de l’ether (ETH) n’a jamais été aussi rentable

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Miner de l’ETH, mieux qu’un filon d’or ? Après une fin de semaine dernière dans le rouge écarlate, le marché de Bitcoin et des cryptomonnaies commencent à peine à se remettre, encore noyé par l’ampleur du mouvement de panique. Pourtant, sur les blockchains, des records continuent d’être battus à la hausse. C’est notamment le cas des frais de transactions touchés par les mineurs du réseau Ethereum.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Ethereum-ETH-trop-tard.png.

Plus de 2 milliards de dollars dans les poches des mineurs d’ethers

Le cours de l’ether a violemment subit le panic sell du 19 mai dernier, passant d’un tout frais plus haut au-dessus des 4 000 dollars à un point bas autour des 1 850 dollars, avant de se redresser et de se stabiliser aux alentours des 2 600 dollars au moment d’écrire ces lignes.

Pourtant, les mineurs qui valident les blocs de transactions du réseau Ethereum n’ont jamais touché autant de frais de transaction que durant ce mois de mai 2021.

Dans une publication récente du crypto-média The Block, on constate en effet que les mineurs d’ethers ont déjà cumulé 2,04 milliards de dollars de revenus à la date du 25 mai. Alors que le mois de mai n’est pas encore terminé, cela représente déjà 400 millions de dollars de plus qu’en avril 2021, mois qui détenait pourtant le dernier record.

Revenu mensuel des mineurs d'ETH (récompenses de blocs + frais de transaction)
Revenu mensuel des mineurs d'ETH (récompenses de blocs + frais de transaction) – Source : The Block

Plus en détail, ce revenu se compose de 1,07 milliard de dollars pour les récompenses de blocs de transactions, et de 0,97 milliard de dollars pour les frais de gas de ces transactions. Ces 2 chiffres constituent chacun des records.

On voit ainsi ces derniers mois que les frais de gas, devenus exorbitants à cause de la saturation du réseau Ethereum (et du succès de la DeFi), font que les mineurs en tirent quasiment autant de revenus que pour les récompenses de blocs. La bombe de difficulté du minagequi doit forcer le passage du consensus par preuve de travail (PoW) à celui par preuve d’enjeu (PoS) d’Ethereum 2.0 – ayant été repoussée à décembre prochain, les mineurs d’ETH devraient avoir encore quelques mois devant eux pour profiter de ces revenus élevés.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Ethereum-ETH-trop-tard.png.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER