Hebdo Crypto #205 – Les actualités Bitcoin et cryptomonnaies de la semaine

La semaine du 22/08 en bref – L’actualité concernant Bitcoin et les cryptomonnaies est en ébullition constante. Il peut arriver que des informations capitales se perdent dans le flux informatif quotidien et que vous passiez à côté des points importants. Ce format est là pour y remédier. Nous revenons sur l’actualité de la semaine passée dans lHebdo Crypto afin de vous tenir informés sur la situation actuelle des cryptomonnaies.

L’immanquable du coin

Pour l’immanquable de cette semaine, nous retrouvons Alain, qui a méticuleusement décortiqué l’interview de Do Kwon, fondateur de Luna pour vous tirer les moments et sujets phares. De sa genèse à son effondrement, retour sur l’histoire du sulfureux protocole Terra Luna

Do Kwon

>> L’affaire Terra vous rend fébrile ? Tentez plutôt de gagner vos 5 places pour la Binance Blockchain Week à Paris (lien commercial) <<

Terra Luna et l’UST

Le 7 mai 2022, son nom se retrouve écrit dans l’histoire. Peut-être pas celle avec un grand H (encore que..) mais dans celle des cryptos et de tout son écosystème.

L’UST, stablecoin algorithmique utilisé sur la blockchain TERRA va entrer dans une phase de chute, qui lui sera fatale.

Le but d’un stablecoin est simple. Valoir un dollar. Quelle que soit la situation, les achats, les ventes, un stablecoin vaut un dollar. Enfin sur le papier.

L’UST n’est pas un stablecoin « classique ». Quand d’autres tels que l’USDC doivent être indexés sur de l’argent réel, l’UST lui ne l’est pas. Si vous possédez un USDT, un USDC ou autre stablecoin classique, la société qui l’a émis « doit » posséder (insistons sur ce mot) l’équivalent physique en dollars. C’est ce qui garantit sa valeur. L’UST lui ne fonctionne pas de cette manière. Il est dit algorithmique.

Le crash de Luna : l’œuvre d’un seul Homme ? 

En attendant, le 7 mai 2022 marquera l’effondrement de l’écosystème LUNA, et la fin d’un empire. Kwon affirme que tout a été orchestré par une taupe, faisant partie de ses équipes les plus proches. La totalité de son équipe de direction est dans un avion, en route pour Singapour.

Lui, enchaîne interview sur interview. Il est loin des réseaux et n’a pas forcément le temps de surveiller ce qu’il se passe. Tous ces éléments sont trop nombreux. Pour le papa de Luna, ce n’est pas une coïncidence. Quelqu’un à profité de cet emploi du temps pour couler l’UST, en toute connaissance de cause. Il y a eu une fuite, qui a causé une inondation comme on en a encore jamais vu dans l’écosystème crypto.

L’homme d’affaires semble ne pas s’affoler, au moins au début. Le fait que l’USD dépeg (c’est-à-dire qu’il descende en dessous de la valeur de 1$) est déjà arrivé auparavant. 99 cents, 98 cents, c’est déjà beaucoup comme différence, mais c’est presque normal. Le fonctionnement automatique avec l’émission de Luna va combler ce trou. Pas d’inquiétude.

N’hésitez pas à consulter l’article dans son intégralité pour connaître les dessous de l’affaire : L’effondrement de Luna vu par son fondateur Do Kwon.

L’actualité crypto en bref

Les blockchains seraient-elles trop dépendantes du cloud ? En effet, que ce soit sur Ethereum ou Solana, les nœuds complets sont majoritairement hébergés dans le cloud. Un problème pour la centralisation. 

Ethermine trahit Ethereum. Ainsi, le pool de minage aux milliers d’utilisateurs a décidé de créer une censure des transactions vers Tornado Cash. Une attaque frontale aux valeurs intrinsèques aux cryptomonnaies. 

Tree Arrows Capital entre officiellement en liquidation. Le fonds d’investissement a été mis sur la paille après le crash des cryptomonnaies. Depuis, celui-ci peinait à rembourser ses créanciers.

La Chine met les bouchées doubles sur les MNBC. Le pays tente d’augmenter les cas d’usage sur le territoire. Ainsi, 4,5 millions de commerçants acceptent déjà les e-CNY dans le pays.

Le Rainbow Bridge de Near résiste à une attaque. Ainsi, les mécanismes de sécurité du pont ont pu prévenir une attaque. Les seules pertes enregistrées se situent du côté de l’attaquant avec 5ETH perdus.

▶ Nouvelle vidéo d’analyse des cryptomonnaies par le Trading du Coin.

Les 5 métriques de la semaine

193 millions de dollars, il s’agit du montant qui manque dans les caisses de l’entreprise Hodlnaut. Face au crash des cryptomonnaies, l’entreprise a enregistré un déficit financier de près de 200 millions de dollars.  

800 000$, c’est le montant dérobé par les fondateurs du protocole SudoRare. Ainsi, 6 heures après le lancement du protocole, l’équipe anonyme a rug pull les utilisateurs.

240 000$, il s’agit du montant volé par des hackers aux utilisateurs du pont cBridge. En pratique, les attaquants ont effectué une attaque par remplacement de DNS. Les pools du protocole n’ont quant à elles pas été impactées. 

185 millions de dollars, c’est le pactole empoché par Nike lors de la vente de ses NFT. Cette somme provient majoritairement des commissions prélevées lors de chaque revente sur le marché secondaire.

1 million de dollars, il s’agit du montant des récompenses de bug bounty accordées par la Fondation Ethereum. Celles-ci ont été multipliées par quatre à l’approche de The Merge.

Tweet de la semaine

Le tweet de la semaine revient à @Arthurws14 et son compte rendu des évènements clés qui se dérouleront dans l’écosystème crypto en septembre.

Bonne semaine sur le Journal du Coin ! 🙂

Passionné par les cryptos ? Inscrivez-vous dès maintenant sur Binance et tentez de gagner votre ticket d’entrée par tirage au sort à la Binance Blockchain Week. Le JDC vous offre 5 places d’une valeur de 880€. (lien commercial).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour