Les ex-employés de Terra Labs (LUNA) cloués sur le sol sud-coréen pour enquête

Gros barrage pour les anciens de Terra – Souvent décrit comme le Far West (parfois à raison), l’écosystème crypto est encore un secteur dans lequel des acteurs malintentionnés (ou tout simplement irresponsables) agissent en toute impunité. L’onde de choc qui a suivi l’effondrement du LUNA et de son stablecoin UST va peut-être changer la donne… et donner du grain à moudre aux régulateurs.

Impunité totale dans les cryptos ? Le changement, c’est maintenant

Le marché global crypto est sur la pente descendante depuis le mois de novembre 2021. La longue et douloureuse chute depuis les derniers sommets est désormais agrémentée de liquidations et de faillites en cascade. Même les acteurs parmi les plus respectés du milieu sont concernés.

Arrogance, mauvaise gestion de fonds, stratégies très risquées basées sur un théorique « super cycle » : tout y est. Il ne manque peut-être que les fonds des utilisateurs et les rendements associés. De quoi donner des idées aux législateurs, qui ne se feront pas prier pour créer des précédents juridiques !

Le fondateur de Terra Labs, Do Kwon est en pole position pour devenir un exemple. Pas forcément d’honnêteté ou de gestion du risque, mais un coupable idéal pour illustrer les risques liés aux cryptomonnaies et la réactivité du législateur face à ces excès. Si d’après lui, la Fondation Luna n’a aucun problème avec le fisc sud-coréen, ses ex-employés sont malgré tout sous le coup d’une interdiction de quitter le territoire. Les équipes de développeurs de Terra Labs sont visés par une investigation.

Si d'après Do Kwon, la Fondation Luna n'a aucun problème avec le fisc sud-coréen, ses ex-employés sont malgré tout sous le coup d'une interdiction de quitter le territoire.
Cet ex-salarié de Terra Money ne se rendra pas à New York pour la conférence NFT NYC du 20 au 23 juin 2022 – Source : Twitter

Vu les dégâts causés par l’éclipse totale du LUNA (-99 % en quelques jours) et son stablecoin associé, il paraît logique que des membres clés du projet soient obligés de rester sur place. Leurs témoignages sont primordiaux pour faire la lumière sur ce projet, notamment sur son rendement lunaire proposé via le protocole Anchor (20 % annuel sur l’UST).

>> Avant de chercher des rendements, achetez des cryptos sur la plateforme de référence FTX (lien affilié) <<

Le procès LUNA réglé avant celui de Ripple ?

Révélé par la chaîne d’information coréenne JTBC, l’embargo contre les développeurs et anciens développeurs de Terra Money a été ensuite confirmé sur Twitter. On apprend aussi que, de son côté, Do Kwon serait actuellement à Singapour, en dehors de la juridiction coréenne. Cela pourrait freiner quelque peu les procédures. Les 2 pays envisagent toutefois, les moyens possibles pour le rapatrier, ou du moins pour l’empêcher de prendre la fuite.

« On sait que l’accusation a entamé un examen juridique pour voir s’il est possible d’inculper Kwon d’autres crimes, tels que la fraude. Cependant, étant donné que le CEO Kwon séjourne à Singapour, des mesures, telles que l’invalidation de son passeport [doivent être prises], avant d’ouvrir une enquête obligatoire. »

Article de JTBC

Pour autant, il faudra encore du temps pour démêler le tout. Mais surtout, il faudra de la patience pour voir Do Kwon à la barre dans son pays natal. On anticipe « qu’il faudra un certain temps avant que l’enquête sur les principaux dirigeants, y compris le CEO Kwon, ne commence ».

La Corée du Sud semble faire le nécessaire. Elle prépare le terrain afin de dégager toutes les responsabilités dans cette affaire. Jamais un protocole du Top 10 crypto n’avait été rayé de la carte en aussi peu de temps. Cela a impacté au passage des milliers d’investisseurs (particuliers comme institutionnels). L’occasion rêvée donc pour marquer un grand coup et faire avancer les pions de la régulation.

« Achetez la peur, vendez l’excès ! » Évitez l’effet de levier pendant quelques temps et tout ira bien. Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX ! De plus, vous bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading. (lien affilié, voir conditions sur site officiel)

Jeff Makvs

Enfant d’internet, j’essaie de me coucher chaque soir moins bête que la veille, notamment en observant la blockchain et ses acteurs. Je me réjouis de partager mes découvertes et dans cet écosystème fascinant et avant-gardiste dès que j’en ai l’occasion : avant j’écrivais dans mon journal, maintenant j’écris dans le vôtre !

Recevez un condensé d'information chaque jour