Ce géant de Wall Street va payer son conseil d’administration en bitcoins (BTC)

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Les hauts membres récompensés en BTC – MicroStrategy (MSTR), une entreprise rendue célèbre par son CEO devenu évangéliste de Bitcoin, vient d'annoncer que les membres de son Conseil d’administration seraient rémunérés en Bitcoin dès le mois de mai 2021.

Michael Saylor innove encore et toujours

À ce jour, MicroStrategy (MSTR) a accumulé plus de 91 000 bitcoins, pour une valeur de marché dépassant les 5,5 milliards de dollars. L'annonce du changement du mode de rémunération a été faite concomitamment sur Twitter et via la publication du formulaire soumis à la SEC attestant du changement.

« À l'avenir, les administrateurs non-salariés recevront tous leurs jetons de présence au Conseil d'administration de la société en bitcoins, non plus en monnaie fiat. En approuvant le bitcoin comme forme de rémunération pour le service au Conseil, le Conseil a rappelé son engagement envers le bitcoin étant donné sa capacité à servir de réserve de valeur. »

Formulaire 8-K de MicroStrategy déposé auprès de la SEC

Nous entendons souvent parler de CEO, l'équivalent anglo-saxon des fonctions de président-directeur général. Mais, au sein de société cotée, il existe plusieurs organes qui assurent l'équilibre des pouvoirs dans l’intérêt des actionnaires. L'organe social le plus important est le Conseil d'administrationou board of directors -, composé d'au minimum 3 membres. Les membres sont soit des actionnaires, soit des employés, soit des administrateurs externes choisis pour leur expertise ou leur réseau.

Le président va définir l'orientation stratégique de l'entreprise et prendre les décisions qui permettent de l'atteindre. Le Conseil d'administration a pour but d'aider à définir la stratégie et de contrôler la cohérence des décisions du président. Les administrateurs sont rémunérés en fonction du nombre de réunions auxquelles ils assistent, et chez MicroStrategy (MSTR), cette rémunération se fera maintenant en bitcoins.

Avec cette décision absolument inédite sur le plan financier comme juridique, Michael Saylor marque une nouvelle fois l'Histoire. L'annonce crée cependant une distinction au sein des membres du Conseil. En effet, seuls les administrateurs non-salariés, qui ne sont pas des employés, seront rémunérés en bitcoins. Cela a été décidé pour éviter de payer tous ses employés en BTC.

Auteur

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER