“Anonymat Raisonnable”- La Chine fait l’éloge d’un Crypto-Yuan… protecteur de la vie privée

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Un anonymat qui fait débat – Alors que les tests liés au crypto-yuan battent leur plein en Chine, des détails concernant la protection de la vie privée viennent d'être dévoilés. D'après l'un des responsables du projet, la protection de la vie privée serait au centre des préoccupations.

Un crypto-yuan respectueux de la vie privée

Cela fait maintenant plusieurs années que la Chine exprime sa volonté de créer une monnaie numérique de banque centrale (MNBC).

Après avoir réalisé différents tests dans plusieurs provinces, le projet continue de gagner en maturité. Bien que de nombreux experts ait fait part de leur crainte s'agissant d'une augmentation de la surveillance chinoise sur sa population par le biais de ce MNBC, la Chine, quant à elle, souhaite rassurer ses concitoyens.

Mu Changchun, directeur de l'Institut de recherche sur les Devises numériques de la Banque populaire de Chine (PBoC), a dévoilé plus de détails concernant l'anonymat du MNBC, lors du Forum sur le développement de la Chine dimanche dernier.

Il a d'abord précisé que la création d'une MNBC entièrement anonyme n'était pas envisageable, car elle ne répondrait pas aux exigences liées à la lutte contre le blanchiment d'argent, le financement du terrorisme et l'évasion fiscale :

« La condition préalable à l'anonymat de la MNBC est que le risque soit contrôlable et limité. Une MNBC totalement anonyme n'est pas pratique. »

Le chercheur dévoile aussi que le crypto-yuan intègre des fonctionnalités d'« anonymat contrôlable » permettant de garantir un maximum de confidentialité, tout en étant en accord avec les exigences listées ci-dessus. Ainsi, aucune entreprise tierce ne sera en mesure de collecter les données relatives à l'utilisation du MNBC. Pour ce faire, le crypto-yuan embarque plusieurs fonctions, telles que l'anonymisation de l'identité et un système de protection des données personnelles.

Mu Changchun concède enfin qu'un anonymat « raisonnable » sera mis en place permettant d'assurer un anonymat total lors de transferts de petits montants. Une idée assez similaire à celle véhiculée par la BCE lors de ses tests sur le même sujet. La Chine va-t-elle changer la donne pour de bon ?

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER