Ripple et Cardano : les mal-aimés de la crypto se serrent les coudes

Un flou sans complot – Le cofondateur de Cardano (ADA), Charles Hoskinson, avait eu récemment des échanges musclés avec la communauté Ethereum Classic (ETC). Il a eu droit, cette fois-ci, à la colère d’une partie de la communauté Ripple (XRP), qui n’a pas apprécié ses explications autour de la bataille juridique qui oppose le projet à la SEC.

Théories conspirationnistes : la communauté Ripple contre le boss de Cardano

Il a heurté des sensibilités, sans le faire exprès. Lors de son intervention récente, Charles Hoskinson s’était attiré la foudre de certains partisans du XRP, en rejetant l’hypothèse selon laquelle, la corruption serait la raison principale qui motiverait la SEC à poursuivre Ripple.

Le cofondateur de Cardano estime plutôt que le régulateur cible les cryptomonnaies en raison du manque de clarté réglementaire ainsi que du cadre étroit qui encadre le travail de l’agence.

Bien que ces explications ne soient aucunement une attaque portée contre Ripple et que Charles Hoskinson ait d’ailleurs explicitement déclaré sur Twitter que « toute l’affaire XRP n’aurait pas dû avoir lieu », les fervents défenseurs de la cryptomonnaie ne décolèrent pas, insistant sur l’existence d’une corruption qui affecterait les décisions de la SEC.

>> Fan du XRP ou de l’ADA, mettez vos cryptos à l’abri sur une clé Ledger. Frais de port offerts (lien commercial) <<

Le co-fondateur de Ripple calme le jeu : la SEC est l’ennemi commun

Le co-fondateur et le président exécutif de Ripple, Chris Larsen, qui a réagi aux déclarations de Charles Hoskinson, a tenté d’apaiser les tensions.

Il a déclaré qu’il partageait l’avis du co-fondateur de Cardano concernant le manque de clarté réglementaire, sur la manière dont les cryptomonnaies sont catégorisées et utilisées aux États-Unis. La SEC se servirait alors de ce flou pour « faire entrer toutes les cryptomonnaies dans son champ d’action ».

La bataille judiciaire qui oppose Ripple à la SEC ne trouve pas encore de fin mot
La bataille judiciaire qui oppose Ripple à la SEC s’éternise

Chris Larsen a également eu des mots flatteurs quant au travail du cofondateur de Cardano, qui aurait joué un « rôle déterminant » dans les initiatives qui viseraient à concilier les cryptomonnaies et les enjeux écologiques.

Le co-fondateur de Ripple a notamment souligné les recherches que Charles Hoskinson a effectuées et ses réalisations en termes de développement de code au profit de la preuve de travail utile. Cet algorithme devrait permettre de rendre le Bitcoin (BTC) neutre en carbone.

Au-delà de ces discussions théoriques sur le bien-fondé ou non de la plainte de la SEC contre Ripple, le dernier mot appartiendra à la justice. Les deux parties ont soumis une demande de jugement sommaire, une démarche qui pourrait annoncer la fin de ce bras de fer judiciaire qui dure depuis presque deux ans.

Vous souhaitez garder vos cryptomonnaies à l’abri plutôt que de les dépenser ? Choix judicieux, le marché est propice à l’accumulation ! Sécurisez vos actifs grâce à une clé Ledger. Cerise sur le gâteau, les frais de port sont offerts (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour