Le bitcoin (BTC) loin de valoir tout l’or du monde aux yeux de Goldman Sachs

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Bitcoin, pas digne de l'or – Le 1er juin 2021, le responsable mondial de la Recherche sur les Matières Premières chez Goldman Sachs, Jeff Currie, a été l'invité d’une interview durant le « Squawk Box Europe » de la CNBC. Ce dernier a indiqué que Bitcoin est un actif à risque qui se rapproche plus du cuivre que de l’or, en matière de couverture contre l’inflation. L’analyste s'est basé sur l’historique des marchés et les stratégies d'investissement des traders pour expliquer la différence entre l’or et Bitcoin.

Un bitcoin qui a toujours été surestimé ?

Selon Jeff Currie, du fait de leur nature d'actifs à risque (ou actifs risk on), les investisseurs se tournent uniquement vers Bitcoin et les cryptos lorsque les indicateurs sont au vert. L’or, quant à lui, est une alternative aux cryptomonnaies compte tenu de la stabilité de son prix, faisant du métal jaune un actif risk off. Les investisseurs préfèrent donc les actifs risk off lorsque les indicateurs sont au rouge sur les marchés des actifs risk on.

Trading de Bitcoin (BTC)

Malgré ce rapprochement entre Bitcoin et le cuivre, l’équipe de recherche de Goldman Sachs considère que les matières premières assurent la meilleure couverture contre l’inflation, car leur cours dépend de la demande, non du taux de croissance à terme.

Des similitudes sur les marchés en mai 2021

Le prix de la tonne de cuivre a enregistré un nouveau record sur une décennie, à plus de 10 000 dollars le 7 mai. La demande de cuivre a explosé, car le métal rouge est un composant essentiel de la transition énergétique. Le cours du cuivre a rebondi après une correction en fin mai.

Bitcoins

Tout comme le cuivre, Bitcoin a atteint un nouvel ATH au mois de mai. Malheureusement, les marchés BTC ont subi un krach. D'une part, cela est arrivé suite à la suspension des paiements en BTC par Tesla. D'autre part, il y a eu la énième annonce par la Chine concernant une répression contre les cryptomonnaies.

La chute du prix du BTC a fait trembler les 30 000 dollars le 19 mai, avant de rebondir. La reprise est cependant difficile. En effet, Bitcoin se négocie à 36 237 dollars au moment de rédiger cet article.

Malgré cette critique de Goldman Sachs contre Bitcoin, l’engouement autour de ce dernier ne cesse de progresser. Les bourses européennes ouvrent d’ailleurs leurs bras à Bitcoin, avec de nouveaux cryptos ETP en vue.

Auteur

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER