Bitcoin rejoint la COVID dans la liste des principaux dangers économiques pour la FED

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

C'est l'étonnante surprise du tout dernier rapport de la FED. En effet, la banque centrale des Etats-Unis vient de publier un panorama exhaustif du système financier américain à destination du grand public. Dans ce rapport se retrouve une liste de menaces potentielles et au cœur de cette liste Bitcoin, les cryptomonnaies et autre stablecoins tiennent désormais une place de choix.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-encore-temps.png.

Bitcoin et les crypto, facteurs de risque pour la stabilité globale ?

Les grandes menaces économiques selon un sondage commandé par la FED, du COVID  à Bitcoin, en passant par l'inflation galopante
Les risques potentiels les plus cités pour l'économie mondiale au printemps 2021

C'est l'un des enseignements de l'étude : aux côtés des peurs classiques en lien avec la pandémie mondiale du Covid ou les tensions sino-américaines, apparaît désormais la peur des cryptomonnaies. Ce constat est le fruit de la compilation d'informations collectées par des experts du marché financier incluant des investisseurs, des universitaires, des conseillers politiques ainsi que des sociétés de courtage.

Il est intéressant de remarquer, que la même question avait déjà été posée lors de précédents sondages et que la Réserve Fédérale américaine n'avait alors pas inclus les cryptomonnaies dans la liste. Assez logiquement la pandémie de coronavirus apparaissait en bonne place, aux côtés des classiques problématiques autour de l'inflation ou du défaut potentiel des banques.

L'arroseur arrosé

Au rang des menaces perçues, c'est la politique…de la FED elle-même (ou du moins ce qu'elle incarne) qui surgît à une place élevée de ce classement. En effet, les inquiétudes autour des taux d’intérêts ou d'une inflation potentiellement galopante sont jugées sérieuses par les sondés. Or, la FED ne fait pas mystère de sa position sur ce point : elle permettra à l'inflation de dépasser son objectif de 2% pour échapper à la récession induite par la pandémie.

Or – et au-delà du simple périmètre du présent sondage – cette solution est considérée par un grand nombre d'économistes, comme la principale menace potentielle pour la stabilité financière mondiale. En effet, la Réserve Fédéral alimente et conforte une stratégie d'impression de milliards de dollars en toute impunité alors qu'on rappellera utilement que Bitcoin lui est toujours limité à 21 millions d'unités.

Or, alors que les inquiétudes concernant l'inflation sont de plus en plus grandes, Bitcoin et les cryptomonnaies offrent l'occasion d'entrevoir l'avenir de manière différente. D'autant plus que ces préoccupations surviennent à un moment où les crypto sont de plus en plus populaires.

Adoptées désormais dans le monde entier par les marchés traditionnels et les investisseurs institutionnels. Des entreprises comme Tesla, PayPal, Microsoft, Etsy, VISA, MasterCard, ont franchi le pas des cryptomonnaies pour les paiements et les services (même si pour Tesla, la lune de miel aura été de courte durée).

Les cryptomonnaies “virtuelles”, de plus en plus pertinentes pour résoudre les problèmes de la “vraie” économie ? Et pourquoi pas, dès lors qu'on constate que même la blague la plus célèbre d'internet, propulsé par Elon Musk dans l'espace, va trouver une application dans le monde réel avec l'intérêt de Révolut pour DOGE.



Auteur

Fan de crypto et geek dans l'âme, je consacre mon temps à essayer de dénicher des pépites, approfondir des projets, tester des blockchains, débusquer des scams, ou utiliser la DEFI. J'écris désormais pour partager mes connaissances.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER