Bitcoin envahit la banque – Les banques américaines peuvent stocker du BTC

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Aux États-Unis, l'Office of the Comptroller of the Currency (OCC) vient d'accorder le droit aux banques d'offrir des services de garde de cryptomonnaies, Bitcoin inclus, à leurs clients.

Notre avis sur Bitcoin (BTC) »

Les banques entrent dans le jeu des cryptos

Dans une annonce publiée mercredi 22 juillet, l'Office of the Comptroller of the Currency américaine a annoncé une nouvelle importante pour la crytosphère. Les banques, les caisses d'épargne nationales et les associations fédérales d'épargne peuvent désormais stocker des cryptomonnaies.

« L'OCC est arrivé à la conclusion que la mise à disposition de services de garde de monnaie cryptographique, y compris la détention de clés cryptographiques uniques associées à la monnaie cryptographique, est une forme moderne des activités bancaires traditionnelles liées aux services de garde. », Annonce de l'OCC

L'annonce aborde ensuite les spécificités du service, tout en rappelant le concept de clé privée :

« Comme les monnaies numériques n'existent que sur la blockchain ou le livre distribué sur lequel elles sont stockées, il n'y a pas de possession physique de l'instrument. Au lieu de cela, le droit à une unité particulière de monnaie numérique est transféré de partie à partie par l'utilisation de clés cryptographiques uniques. Par conséquent, une banque ‘détenant' des monnaies numériques pour le compte d'un client prend effectivement possession des clés d'accès cryptographiques à cette unité de monnaie cryptographique. »

L'OCC en profite pour préciser que ces services de garde s'appliquent aussi bien aux actifs fongibles et non fongibles.

Jusqu'à présent, la garde de crypto-actifs était réservée à une poignée d'entreprises spécialisées, telles que Coinbase ou la Bakkt, qui possèdent des licences prévues à cet effet. Cette annonce fait l'effet d'une bombe et représente une avancée majeure dans l'adoption des cryptomonnaies.

Une fois les services de garde étendus à l'ensemble des banques, il ne serait pas impossible de voir émerger des services de prêt ou d'épargne en crypto, gérés par des banques. Le monde à l'envers !

Le fondement des cryptos remis en cause

Cependant, cette annonce va à l'encontre du fondement même des cryptomonnaies. À l'origine, Satoshi Nakamoto a créé le Bitcoin afin d'avoir un système monétaire alternatif entièrement décentralisé et hors du contrôle des banques. C'est pourquoi il semble normal de trouver une certaine ironie dans la situation.

Il reste maintenant à savoir si les banques auront la volonté de proposer de tels services à leurs clients. Évidemment, les entreprises, comme Ledger, se frottent les mains, probablement impatientes de voir émerger de nouveaux clients potentiels pour leurs solutions de garde.

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER