Avec Juungle, Bitcoin Cash (BCH) tente de sauter dans le train de la hype NFT

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

À la recherche du token unique La folie des tokens non fongibles (NFT) bat à plein régime depuis quelques semaines, au point que certains y consacrent de véritables fortunes. Sans doute pour surfer sur cette belle vague d’enthousiasme, un projet de plateforme d’échange de NFT vient de voir le jour sur la blockchain Bitcoin Cash : Juungle.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-DeFi-Banques-2.png.

Quand le clone de Bitcoin se met à cloner les NFT d’Ethereum

Les premiers tokens non fongibles qui ont eu un succès au point de marquer les esprits sont certainement les CryptoKitties en 2017, qui avaient réussi à l’époque à créer un des premiers engorgements de transactions du réseau Ethereum.

Ce mois de mars, c’est la blockchain de Bitcoin Cash (BCH) qui tente de se lancer dans l’aventure, avec la plateforme d’achat/vente de NFT baptisée Juungle.

Bien que le média Bitcoin.com nous explique, dans une publication, que la place de marché soit encore en phase Alpha de développement, des NFT peuvent déjà y être vendus et achetés, contre des BCH donc.

Page d'accueil et NFT de Juungle
Page d’accueil et quelques NFT du site Juungle – Source : Juungle

Ces premiers NFT-BCH sont basés sur le Simple Ledger Protocol (SLP). On sent tout de même que le site est encore en construction. Et pour l’instant, l’offre reste assez peu étoffée, puisqu’il n’existe qu’une dizaine de collections de NFT différentes.

On est donc encore bien loin des pléthores d’images numérisées uniques que propose un site, comme OpenSea, sur Ethereum, par exemple.

Il faut dire que les smart contracts présents sur le réseau ETH facilitent grandement le développement des NFT et leurs échanges, même si d’autres blockchains tentent aussi leur coup, avec plus ou moins de succès. Mais après tout, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas, surtout dans l’art.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER