Les banques françaises qui détestent le plus Bitcoin : le classement de l’été

Trading du CoinTrading du Coin
4.2
(58)

La Banque de France vient récemment de nous rappeler sa profonde animosité envers Bitcoin et des cryptomonnaies décentralisées en général. Mais certaines banques françaises ne se comportent pas mieux, en faisant vivre un véritable calvaire à leurs clients amateurs de crypto-actifs.

Notre avis sur Bitcoin (BTC) »

Ces banquiers oublient que c’est de votre argent dont il s’agit

Nos confrères du site Bitcoin.fr mettent régulièrement à jour un sondage de satisfaction des clients crypto-enthousiastes de banques françaises et étrangères. Il s’adresse à tous les clients de banques ayant essayé d’acheter ou de vendre des bitcoins ou des cryptomonnaies via leur compte bancaire.

Ce sondage, réalisé auprès de 558 participants pour sa mise à jour du 12 août, prend en compte les problèmes suivants (tous plus ou moins scandaleux) concernant la relation entre les « crypto-clients » et leur banque :

  • L’impossibilité d’effectuer un virement vers une plateforme de change crypto ;
  • L’annulation d’une transaction par CB après l’achat de cryptomonnaie ;
  • Une demande excessive de justificatifs ;
  • La fermeture de compte (carrément) ;
  • Des restrictions de montant ;
  • Des avertissements avec menace de fermeture de compte ;
  • L’impossibilité d’utiliser une CB pour l’achat de cryptomonnaie ;
  • Autres joyeusetés : formulaire de décharge, gel provisoire de compte, lenteur, …

Le CIC et le Crédit Agricole : les plus anti-cryptos de toutes

Avec seulement 29 % de clients satisfaits, le Crédit industriel et commercial (CIC) est de loin la banque française la plus hostile aux cryptos.

Le Crédit Agricole (CA) n’est pas très loin derrière, avec seulement 37 % de satisfaction d’après le sondage de Bitcoin.fr.

De l’autre côté du spectre, ce n’est pas une banque française, mais plutôt la banque allemande N26 qui semble satisfaire le plus ses clients amateurs de cryptos. Axa Banque arrive ensuite, en tant que banque française qui semblant la plus crypto-friendly.

Que vous cherchiez une nouvelle banque ou que vous envisagiez d’investir dans les cryptos, vous êtes ainsi prévenus grâce à ce sondage. Certaines banques n’hésitent pas à faire vivre un véritable parcours du combattant à leurs clients pour (tenter) de ralentir l’adoption de Bitcoin et des cryptomonnaies.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 58

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

4 Commentaires

  1. Pour moi, le CIC a carrément fermé mon compte joint sans justificatif, car j’ai fais des virements importants dans les crypto. Avant de fermer mon compte, le CIC ma fais signer une décharge que j’ai reçu en recommandé. Malgré ma signature, ils ont fermé mon compte sans MÉNAGEMENT 2 semaines après, alors que j’avais aussi un crédit à la consommation de 30000 euros chez eux. Je précise que je n’ai jamais été à découvert chez EUX.

    Mon argent c’est mon argent, le CIC n’a pas à gérer mes comptes et à me dicter ce que je dois faire. La France n’est pas une dictature !!

    A présent je suis sur une banque en ligne HELLO BANK de bnb Paribas, et je n’ai eu aucun soucis pour la crypto.

  2. Je suis client de CIC, et j’avoue que j’ai beaucoup galèré avec eux pour récupérer mon argent.
    Chaque virement il m’envoie un décharge à signer.
    Et le conseiller refuse la validation de mes transactions.

    L’astuce: j’ai ouvert un compte chez N26 puis j’ai fait des virements de petites sommes qui ne dépassent pas 1000€ ensuite je fais mes achats sur des plate-forme de cryptos.

    Je ne regrette pas mon choix, je préfère de prendre des risques par moi même au lieu d’attendre la faillite de la banque et perdre toute mon économie.

    Bonne chance pour les courageux

  3. Aucun problème avec la Banque Populaire pour envoyer ou recevoir des virements avec Kraken ou Coinbase, ils m’ont même aidé pour la déclaration aux impôts. Le conseiller est relativement jeune et ouvert, ça doit jouer.

  4. Je n’ai jamais eu de problèmes non plus avec BNP Paribas et les échanges avec Kraken. J’ai conseillé en cryptos un de mes conseillers en 2017; et un nouveau plus tard était déjà dedans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici