Se gaver de Bitcoin (BTC) sans cesser de le critiquer – Le double-jeu des banques géantes

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Bitcoin fait rage chez les banquesMorgan Stanley a acquis plus de 28 000 actions du Grayscale Bitcoin Trust (GBTC). Contraintes et forcées, les banques géantes sont à présent obligées de plonger dans Bitcoin (BTC) compte tenu de la pression de leurs clients. Malgré tout, l'hésitation est encore bien présente.

Plus de 28 000 actions GBTC pour Morgan Stanley

Selon le dépôt du 28 juin de Morgan Stanley auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), l’European Opportunity Fund de Morgan Stanley détient 28 289 actions du Grayscale Bitcoin Trust, d’une valeur d'1,3 million de dollars, au 30 avril 2021.

Un dépôt d’avril de la banque indiquait que cette dernière avait autorisé certains de ses fonds à s’exposer indirectement à Bitcoin. Chaque fonds, dont l’European Opportunity Fund et l’Insight Fund, peut investir dans des produits liés à Bitcoin jusqu'à 25 % de ses actifs totaux.

Morgan Stanley a exposé, au mois d’avril 2021, 12 de ses fonds d’investissement à Bitcoin via le GBTC et des contrats à termes réglés en cash. Pour rappel, la banque a déjà réalisé une série B de 48 millions de dollars pour la plateforme de tokénisation Securitize.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Bitcoin et les banques géantes : un pas en avant difficile

La majeure partie des banques, ou plutôt leurs dirigeants, n’apprécie pas encore Bitcoin. JP Morgan a déjà un pied dans Bitcoin, avec une banque sur le point d'offrir un fonds BTC à ses clients, mais aussi un pied dehors, avec son CEO, Jamie Dimon, qui ne porte pas le roi des cryptos dans son cœur. Au mois de mai, il a exprimé une fois de plus, le fond de sa pensée concernant Bitcoin :

« Quelque chose qui est adossée à rien n'a pas beaucoup de valeur, selon moi. »

JP Morgan n’est d’ailleurs pas la seule banque à avoir une position ambiguë sur Bitcoin. Goldman Sachs a rouvert son bureau de négociation de cryptomonnaies en 2021. La banque compterait en outre offrir des options sur l'ether à ses clients. Dans son rapport du mois de mai 2021, elle avait reconnu Bitcoin comme un actif investissable, avant de retirer près d’un mois après ce vote de confiance.

Morgan Stanley a un plan pour tirer pleinement profit de Bitcoin. Les institutionnels n’ont pas encore lâché la doyenne des cryptomonnaies. Le bull run a donc toutes ses chances de reprendre, bien que l'aînée des cryptos soit pour le moment coincée dans la zone des 30 000-40 000 dollars.

On le voit, les grandes banques sont en mode dédoublement de personnalité, sentant que Bitcoin est à la fois la pire des menaces et la plus grande des opportunités. De votre côté, il est plus que temps d'accumuler des bitcoins, et pour ce faire la plateforme Swissborg est toute indiquée. Et en ce moment, Swissborg vous offre 300 euros de cryptomonnaies pour toute nouvelle inscription ! Tous les détails et conditions en vous inscrivant sur Swissborg via ce lien affilié.

Auteur

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER