Les baleines de Ripple prolifèrent en dépit des nuages d’orage de la SEC

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Les whales ne craignent pas la SEC – Malgré les démêlés judiciaires entre la société Ripple et la Securities and Exchange Commission (SEC), le jeton XRP continue d’attirer de nouveaux investisseurs. Le nombre de whales détenant plus de 10 millions de XRP ne cesse ainsi d’augmenter.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-arret-BFM-achat-crypto.png.

Le XRP sollicité par les investisseurs institutionnels

Le premier trimestre 2021 a été mouvementé dans l’écosystème crypto. En effet, la capitalisation boursière de l’ensemble de l’écosystème est passée de 800 à 2 000 milliards de dollars en l’espace de 3 mois

Cette hausse, notamment menée par l’entrée massive d’investisseurs institutionnels dans le marché crypto, a également profité au jeton XRP, comme le démontre son dernier rapport en date. 

Ainsi, entre janvier et mars 2021, le nombre de wallets de whales, c’est-à-dire détenant plus de 10 millions de XRP, a augmenté de 3,5 %, passant de 308 à 319. Sur la même période, le nombre de wallets détenant entre 1 et 10 millions de XRP a augmenté de 6,3 %.

Le nombre de baleines de Ripple (XRP) explose en 2021
Évolution du nombre de whales XRP sur le premier trimestre de 2021 – Source : Rapport de Ripple

En parallèle, les marchés dérivés ont aussi montré un attrait particulier pour le XRP. En effet, au cours du premier trimestre, l’open interest des contrats à terme a doublé, en passant de 250 à 500 millions de dollars. Une valeur qui a brièvement atteint les 2,1 milliards de dollars lors des 2 premières semaines d’avril.

Ripple face à la justice

Le rapport publié par Ripple permet également de revenir sur les procédures judiciaires de l’entreprise. 

Ainsi, comme nous l’avions reporté au début du mois d’avril, Ripple a obtenu de la SEC qu’elle lui délivre l’ensemble de sa littérature concernant Bitcoin, Ethereum ainsi que Ripple. Grâce à ces documents, Ripple souhaite prouver que le XRP n’est pas un security token, en se basant sur les déclarations passées du régulateur financier. 

En parallèle, les poursuites entreprises par le fonds d’investissement Tetragon ont finalement tourné en faveur de Ripple :

« Le 19 mars, Ripple a gagné son procès contre Tetragon, un investisseur de Ripple. Le juge a déclaré qu'étant donné qu'il n'y a pas eu de détermination officielle concernant le statut de XRP, l'affirmation de Tetragon selon laquelle un “défaut de titres”, tel que défini dans leurs documents d'investissement, se serait produit est erronée. Ripple s'est vu attribuer 3,5 millions de dollars en frais et honoraires d'avocats. »

Rapport de Ripple

Cette victoire pourrait être la première d’une longue série, compte tenu de la tournure que semblent prendre les poursuites de la SEC. Malheureusement pour Ripple, ces procès en série pourraient déjà avoir ébranlé la confiance d’une partie des investisseurs. 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-SwissBorg-opportunites-financieres-1.png.

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER