Le XRP comparable au Bitcoin ou à Ethereum ? Ripple rend coup pour coup

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Ripple voit le bout du tunnel ? – La débâcle de la société Ripple face à la Securities and Exchange Commission (SEC) suit son cours. Après avoir été accusé d'avoir mené une vente illégale de security tokens, Ripple obtient l'accès aux discussions internes de la SEC concernant les cryptomonnaies, et cela pourrait bien changer le cours de l'affaire.

Ripple arrive (enfin)à bousculer la SEC

En décembre dernier, la SEC avait engagé un procès contre l'entreprise Ripple et lui avait reproché d'avoir mené une vente illégale de security tokens. Ces accusations concernent la vente de jeton XRP réalisée en 2013, qui a permis à Ripple de lever plus d'1,38 milliard de dollars.

Les conséquences furent terribles pour Ripple. En effet, suite à l'annonce, des dizaines de détenteurs particuliers du jeton ont, eux aussi, traduit l'entreprise en justice. Peu après, ce fut au tour des autres acteurs professionnels de l'écosystème de commencer à s'éloigner de Ripple, comme Grayscale qui a préféré abandonner son fond XRP.

Cependant, Ripple a plus d'un tour dans sa manche. Plus récemment, l'entreprise a ainsi enjoint les tribunaux de faire pression sur la SEC afin que celle-ci présente ses arguments relatifs aux classifications de Bitcoin et d'Ethereum. Son objectif est de tenter de démontrer que le jeton XRP entre dans la catégorie d'actifs numériques, comme le bitcoin et l'ether, contrairement aux accusations de la SEC.

Bientôt la fin des poursuites ?

Finalement, la juge Sarah Netburn a accédé à la requête de Ripple, donnant à l'entreprise le droit de consulter les procès-verbaux et les mémos de la SEC concernant les cryptomonnaies. L'objectif derrière cette demande est de permettre à Ripple de contester les allégations du gendarme financier américaine, en pointant du doigt les contradictions supposées de la SEC concernant sa propre classification crypto.

Ripple-XRP-Tribunal

Une situation qui promet comme d'habitude de nourrir de houleux débats, d'après la prise de position de l'avocat Jeremy Hogan, qui s'intéresse de près au dossier. Ainsi, au cours de ses recherches dans les documents de la SEC, celui-ci pourrait bien avoir trouvé le Saint Graal pour Ripple. Reste maintenant à voir si les autorités américaines partageront ce point de vue pour le moins optimiste.

En attendant, le cours du jeton XRP ne semble pas se soucier des débâcles juridiques de sa société mère et a enregistré une hausse de 100 % sur les 30 derniers jours, lui faisant brièvement repasser la barre symbolique d'1 dollar. Ripple reviendra-t-elle enfin sur le devant de la scène ?

Renaud H.

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

  1. Avatar Guy Codjia dit :

    Très intéressant de disposer d’une adresse pareille
    Pour s’informer, se former et acheter

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER