Acheter 10 bitcoins pour 3 $, avec PayPal ? Il vous expliquait comment faire… en 2010 !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Des BTC via PayPal avant l’heureLe jeune réseau Bitcoin (BTC) n’a beau avoir que 12 ans, il nous a déjà fait connaître des évolutions incroyables. L'indicateur le plus visible de son succès reste évidemment son cours. Aujourd'hui, replongeons-nous un instant dans ses toutes premières années pour apprécier son évolution !

Quand 1 bitcoin valait 30 cents de dollar

L’incroyable voyage temporel que nous offre Bitcoin aujourd’hui est celui d’un développeur qui, dès 2010, a voulu proposer une méthode pour acheter des bitcoins via PayPal.

Évidemment, à cette époque-là, tout était encore à faire. Tout était donc du bricolage et de l’innovation en matière de développement autour de Bitcoin.

Michael Hendricks, répondant au pseudo de « mndrix » sur le forum BitcoinTalk, était alors très fier d’annoncer son petit service appelé CoinPal : ce dernier voulait faciliter l’achat de BTC grâce au compte de porte-monnaie numérique de PayPal.

Dans sa vidéo de démonstration de CoinPal (visible ci-dessous), on voit ainsi comment Michael Hendricks achetait assez rapidement 10 bitcoins via son compte PayPal. Là où le choc temporel est violent, c’est qu’on constate que ces 10 BTC ne lui coûtent pas 525 000 dollars (comme au moment d’écrire ces lignes), mais seulement… 3 dollars les 10.

Le plus fou est de voir que, ce qui lui coûte cher, ce sont les frais de transaction que se prend Paypal et qui augmente le coût de revient des BTC de 16 %. Malgré cela, le prix restait encore très raisonnable (euphémisme) à 0,348 dollar par BTC.

Quand PayPal n’aimait pas Bitcoin (avant de changer d'avis)

Quelle ne fut pas la déception de Michael Hendricks, quand à peine 4 mois après avoir mis au point son ingénieux petit système, il annonça dépité (toujours sur BitcoinTalk), que PayPal avait bloqué son service d’achat de BTC, en gelant purement et simplement son compte :

« Lorsque j'ai commencé à coder CoinPal en décembre 2010, j'ai envoyé un e-mail à [email protected] pour demander l'autorisation de vendre des bitcoins en utilisant PayPal. (…) Après environ 2 semaines, je n'ai reçu aucune réponse (…) J'ai alors décidé de faire fonctionner le site (…) Après 2 mois d'activité, le service antifraude de PayPal m'a appelé pour discuter (…) Nous avons parlé pendant 20 minutes et PayPal m'a dit que je pouvais vendre des bitcoins (…) 2 mois plus tard encore, PayPal (…) m'a appelé pour me dire qu'ils bloquaient mon compte parce qu'ils considéraient les bitcoins comme une ‘monnaie électronique'. (…) Le relevé officiel de mon compte m'a dit : ‘Cette limitation est sans appel'. »

Ce développeur précoce de Bitcoin a donc tout de même réussi entre temps « à faire connaître Bitcoin à 1 484 personnes », tout en distribuant 60 858 BTC, soit l’équivalent de… 3,2 milliards de dollars aujourd’hui.

Même si on admire le travail de Michael Hendricks, on se dit que le plus frustrant c’est de voir que, 10 ans plus tard, PayPal continue encore (pour l’instant) de s’en mettre plein les poches en proposant désormais lui-même de vendre des bitcoins et d'autres cryptos à ses utilisateurs, moyennant ses habituels frais de transaction. À votre avis, de Bitcoin et PayPal, quel réseau de paiement connaîtra la plus belle évolution d’ici 10 ans ? On a envie de répondre : celui qui ne peut pas décider, unilatéralement et du jour au lendemain, de geler votre compte.

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER