aantonop-QA-paper_wallets-1

Antonopoulos : en pratique, les hardware wallets sont supérieurs aux paper wallets

Trading du CoinTrading du Coin

Andreas M. Antonopolous intervient dans une session de questions-réponses mettant en garde quant aux problèmes liés aux “paper wallets“, que l’on pensait jusque là l’une des façons les plus sûres pour protéger ses précieuses cryptomonnaies.

Paper-Wallet_bitcoin-1

Pour conserver ses cryptomonnaies, plusieurs solutions sont possibles : portefeuilles gérés par les plateformes d’échanges, portefeuilles logiciels, portefeuilles hardware ou encore le fameux portefeuille papier qu’Antonopolous remet en question.

Depuis la création du Bitcoin, le paper wallet était considéré comme la meilleure solution pour se protéger d’éventuels hackers grâce à sa forme déconnectée du réseau – cold wallet. Cependant, l’auteur-entrepreneur souligne qu’à partir de la création de ce portefeuille jusqu’à l’usage de celui-ci, les failles sont nombreuses.

Andreas-M-Antonopoulos-1
A.M. Antonopoulos || Source : Wikipedia

En effet, pour que l’utilisation d’un portefeuille papier puisse être menée sans risque, les conditions de son environnement doivent être optimales. Pour prendre l’exemple cité par Andreas Antonopolous dans sa vidéo, une des façons de créer un portefeuille se base sur les outils disponibles sur internet, et donc à travers un ordinateur et une plateforme qui peuvent présenter des failles de sécurité. De même, pour émettre une transaction à partir de ce portefeuille, la clé privée doit être réintégrée dans un environnement connecté à Internet.

Entre-temps, comme nous explique Andreas, si cette clé privée a été imprimée à partir d’une imprimante, il faut pouvoir être sur que celle-ci n’ait pas de mémoire ou qu’elle ne soit pas reliée à Internet.

En bref, Andreas Antonopolous pense que les paper wallets présentent des failles dont les utilisateurs amateurs de cryptomonnaies ne peuvent se protéger sans les connaissances suffisantes. Il recommande alors les hardware wallets comme solution alternative puisque ces derniers répondent exactement à ces exigences : portefeuilles non-connectés, protégés par plusieurs couches de sécurité, empêchant toute intrusion lors d’un transfert.

Sources : Antonopoulos || images from Youtube & Shutterstock

PARTAGER
Vincent
Vivant en Chine depuis 7 ans, j’ai découvert les cryptos dans un univers fermé, mais là où tout est possible. Amateur presque fanatique de cette monnaie révolutionnaire, je cherche à vous partager le récit de mon exploration quotidienne dans ce nouveau monde numérique.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici