Bitcoin le 15 octobre 2022 – Les bull toujours dans le dur !

La reprise du bear run du roi des cryptos pour bientôt ? – Sauf bouleversement de situation durant le week-end, le Bitcoin (BTC) pourrait faire encore durer le suspense autour des 20 000$. D’autant plus que les bull semblent s’essouffler un peu plus à chaque tentative de rebond. Et pour cause, les facteurs fondamentaux comme la hausse du dollar et la poursuite du resserrement monétaire de la FED, ne plaident pas en leur faveur.

D’ailleurs, le discours de la banque centrale américaine au sujet de la lutte contre l’inflation lors du le symposium de Jackson Hole, ne serait pas écouté au pied de la lettre. Car remettre du quantitative easing sur le table reviendrait à soutenir les prix à la consommation. Comprenez bien que ce n’est pas ce que souhaiterait la FED à terme. D’où l’hypothèse que les différents bear run sur l’ensemble des classes d’actifs risquées puissent se poursuivre. Cela n’arrangerait pas les affaires du roi des cryptos, qui lui-même, boit la tasse depuis son dernier ATH en novembre 2021.

Les dernières analyses techniques le concernant n’indiquent rien de neuf depuis la mi-septembre. Et dans un contexte de marché où l’incertitude prédomine intensément, les bear restent toujours en position de force aux dépens des bull.

Cette analyse du cours du Bitcoin vous est proposée en collaboration avec CryptoTrader™ et sa solution de trading algorithmique enfin accessible aux particuliers.

Bitcoin en unités hebdomadaires – Des prix qui stagnent autour des 20 000$ depuis bientôt quatre semaines consécutives

Alors qu’une quatrième semaine consécutive autour des 20 000$ se dessine, le Bitcoin se rapproche de la ligne descendante du bear run. À première vue, les bull percevraient un éventuel franchissement comme un signal technique favorable pour renverser la tendance. Mais à la condition qu’il soit justifié pas des catalyseurs fondamentaux de premier ordre. Et à ce titre, force est de constater que c’est la panne sèche.

Analyse du cours du Bitcoin en unités hebdomadaires - 15 octobre 2022

Même si nous voulons faire plaisir aux bull, le franchissement de la ligne descendante ne suffirait pas pour mettre en danger le statu quo des prix du BTC et de la Chikou Span en dessous du Kumo (nuage d’Ichimoku). Car il faudrait grimper jusqu’aux niveaux de fin 2021 pour espérer dans un premier temps, une neutralisation du marché baissier. D’autre part, l’épaisseur du Kumo futur s’agrandit lentement mais sûrement. Avec la crainte que le premier trimestre 2023 puisse être de mauvaise facture pour le roi des cryptos.

Cela étant dit, à court terme, la Kijun hebdomadaire s’est stabilisée autour de la résistance des 30 000$ après deux semaines de baisse. De là à percevoir cette situation comme porteuse d’espoir…

Bitcoin en unités journalières – Franchissement de la ligne descendante par défaut ?

Comme vous le voyez sur le graphique journalier, le Bitcoin navigue dans un range très étroit autour de l’ATH de 2017 depuis la mi-septembre. À tel point que la situation risquerait de porter préjudice aux bull. En effet, les prix et la Chikou Span (courbe retardée des prix) se situent toujours en deçà du Kumo. Toutefois, le fait que la courbe de l’Ichimoku réplique antérieurement les mouvements des prix du sous-jacent au contact du support des 20 000$, permettrait d’éviter une nouvelle vague de correction à ce jour.

Analyse du cours du Bitcoin journalier - 15 octobre 2022

Mais d’un autre côté, il n’empêche que l’alignement négatif des prix du BTC et de la Chikou Span en dessous du nuage, que ce soit en unités journalières ou hebdomadaires, ne respirent pas la sérénité pour les échéances à venir. C’est pourquoi la menace sous les 20 000$ referait de nouveau surface. Dans ce cas, les bear viseraient les 16 000$ en apéritif, puis les 12 000$ en plat de résistance. Et pour finir le menu, si le stress de marché arrivait à son point culminant, les investisseurs en cryptomonnaies devraient envisager un prix du roi des cryptos à quatre chiffres.

À l’inverse, les bull s’octroieraient un répit sous réserve que les prix du BTC réintègrent le Kumo et remontent en direction des 22 000$. Un extension vers les 26 000$ serait alors à portée de tir pour la deuxième fois depuis mi-juin dernier.

En résumé, les bull sont toujours dans le dur jusqu’à preuve du contraire. Tant que nous n’observeront pas de points hauts et bas de plus en plus élevés, il n’y aura pas de débat pour contrecarrer le bear run du Bitcoin depuis son dernier ATH en novembre 2021. Non seulement, le graphique hebdomadaire laisserait une situation qui se détériore. Mais pire encore, la FED n’aurait aucune intention de faire un geste généreux vis-à-vis des marchés financiers au sujet de son resserrement monétaire.

En ce sens, la corrélation élevée entre les cryptomonnaies et les indices actions pourrait encore pénaliser le Bitcoin. Et imaginons que les valeurs les plus populaires de la cote américaine telles que Tesla et Apple perdent pied sous leurs supports respectifs, nous risquerions alors d’assister à une vraie débandade sur l’ensemble des classes d’actifs risquées. Auquel cas, le Bitcoin, dans cette affaire, entamerait potentiellement un nouvelle vague de correction sous le signe de la capitulation.

Obtenir les mêmes résultats que des professionnels du trading sans y investir son propre temps ? C’est désormais chose possible avec CryptoTrader™, une solution de trading performante entièrement automatisée.

Sovanna Sek

Passionné par les marchés financiers depuis 2010, j’étais dans un premier temps sceptique au sujet des cryptomonnaies. Mais à force de creuser entre les lignes, je me suis rendu compte de son énorme potentiel sur de nombreux secteurs d’activité. Je suis moi-même investi en cryptomonnaies et crois fermement à leur place en tant que classe d’actifs à part entière.

Recevez un condensé d'information chaque jour