Solana (SOL) sous le coup d’une attaque DDoS – La faute aux bots ?

Solana souffre à cause de bots – Le réseau Solana (SOL) a été témoin d’une importante réduction de ses performances au cours des dernières 24 h. Bien que les causes soient pour le moment incertaines, de nombreuses voix pointent du doigt les armées de bots.

Les problèmes de stabilité de Solana

La blockchain Solana a énormément fait parler d’elle, cette année, en proposant un écosystème DeFi largement moins cher à utiliser que celui d’Ethereum (ETH).

Cependant, tout n’est pas rose pour elle. En effet, le 14 septembre dernier, une importante instabilité sur le réseau a entrainé un arrêt total de la production des blocs. Au total, le réseau s’était retrouvé hors ligne pendant plus de 17 h.

Après les faits, les développeurs ont identifié l’origine de cette instabilité : l’armée de bots présents sur le réseau. En réalité, ces bots tentaient de participer au lancement d’un jeton sur la plateforme d’échange décentralisée Raydium. Par conséquent, ils ont spammé la chaîne de transactions, de telle manière que les validateurs n’ont pas réussi à suivre le rythme.

Solana sous le feu d’un DDoS

Le jeudi 9 décembre, Solana a été témoin d’une nouvelle instabilité massive. Dans la journée, le fournisseur de service GenesysGo a annoncé que le réseau faisait une nouvelle fois face à une réduction de ses performances :

« Le réseau de validateurs Solana connaît des problèmes ce matin. Des problèmes de transactions par seconde alors que le réseau travaille pour traiter les demandes de txn. »

Publication Twitter GenesysGo - instabilité Solana DDoS
Publication de GenesysGo – Source : Twitter

Jusqu’à présent, aucune annonce officielle n’a été faite par la Fondation Solana. Par conséquent, il est encore difficile de connaître la cause exacte de cette diminution des performances. De son côté, la communauté est directement allée chercher du côté des problèmes déjà connus, à savoir les bots.

Selon le membre de Reddit, Psilodelic, ce nouvel incident est une fois de plus causé par une IDO (initial DEX offering) sur la plateforme Raydium :

« Ce qui me préoccupe le plus à propos de Solana actuellement, c’est l’impact sur les performances lors de périodes à fort volume liées aux IDO et aux lancements sur Raydium. Au cours des 6 derniers mois, pratiquement tous les problèmes de performances, y compris la panne de 17 h, ont été causés par un lancement sur Raydium. »

Une hypothèse qui n’a pas été confirmée par le modérateur du subreddit, laine_sa. Toutefois, ce dernier a expliqué qu’un mécanisme était en place pour prioriser les transactions de votes, qui assurent le consensus, afin de s’assurer que le réseau continue de fonctionner de manière sécurisée :

« Pour l’instant, une solution provisoire a été mise en place pour donner la priorité aux transactions de votes afin d’éviter un crash complet. D’autres modifications des limites de calcul et des frais liés à ce problème sont en cours de préparation, mais il ne s’agit pas d’une solution rapide qui peut être déployée en quelques semaines. C’est pourquoi cela prend du temps. »

En parallèle, le réseau est récemment passé à 2 doigts du drame. En effet, un bug découvert dans le squelette du code de nombreuses plateformes d’échange décentralisées aurait pu entraîner la perte de plusieurs millions de dollars sur Solana.

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour