Solana : 10 millions de $ levés pour limiter l’usage des robots sur la blockchain

Des bots mis au placard – La startup crypto Jito Labs, axée sur Solana (SOL), lève 10 millions de dollars pour accroître les revenus des validateurs et des stakers sur la blockchain et pour éliminer les expériences négatives produites par la valeur maximale extractible (MEV) pour les utilisateurs du réseau.

Jito Labs et la valeur maximale extractible sur Solana

En élaguant la partie technique, Jito Labs construit une infrastructure qui permet d’améliorer la vitesse et la finalité des transactions sur Solana et d’augmenter les récompenses des validateurs et des stakers sur le réseau.

Dans les détails, l’entreprise dispose d’un ensemble d’outils qui viseraient à réduire l’impact négatif de la valeur maximale extractible sur Solana et de remettre cette MEV générée dans le portefeuille des validateurs et des stakers.

La MEV se réfère au revenu maximal qu’un validateur sur le réseau peut générer lors de la production de blocs, en ordonnant les transactions d’une certaine manière et en excluant certaines. Cette valeur que le validateur extrait s’ajoute aux récompenses de bloc classiques ainsi qu’aux frais de gas qu’il perçoit.

>> Plus envie de jouer, vous voulez du Bitcoin ? Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien commercial) <<

Des validateurs et des stakers, plutôt que des robots

Toutefois, dans les faits, les validateurs et les stakers sur un réseau ne sont pas forcément les principaux bénéficiaires de la MEV. Des investisseurs ou des traders développent des robots de trading dont l’algorithme permet de détecter et de saisir les opportunités de MEV.

Au mois de mars dernier, 2 robots avaient déjà permis à ses développeurs de gagner 159 ETH. Ils avaient explioté la MEV et le slippage lors de transactions importantes. Les outils de Jito Labs veulent alors permettre aux validateurs et aux stakers de Solana de profiter de cette MEV, plutôt que de laisser les bots se goinfrer.

L’un des produits de l’entreprise, Jito-Solana, met en œuvre un système permettant de réduire les activités de ces robots, pour aider les validateurs et les stakers sur le réseau à accroître leurs revenus issus de cette valeur maximale extractible.

12,5 millions de dollars d’investissement dans la startup

Le co-fondateur de Jito Labs, Lucas Bruder, avance le chiffre d’environ 60 millions de dollars en termes de MEV sur le réseau Solana cette année. Il estime que ce montant devrait augmenter avec la croissance de l’écosystème Solana. Sur le papier, l’utilité perçue ou réelle des outils de Jito Labs devrait donc croître au fil du temps.

Pour assurer son développement, Jito Labs a levé 10 millions de dollars lors d’un tour de financement de série A. Il était co-dirigé par Multicoin Capital et Framework Ventures. D’autres investisseurs y ont participé, dont Alameda Research, Solana Ventures, Delphi Digital et Robot Ventures. L’entreprise avait déjà levé 2,1 millions de dollars en capital d’amorçage.

En termes de croissance concrète, Lucas Bruder projette de recruter environ 5 personnes supplémentaires sur le très court terme.

Jito Labs profite ainsi de la croissance de Solana, qui a le potentiel de surpasser Ethereum (ETH), tout en contribuant au développement de l’écosystème SOL, en utilisant la MEV comme levier.

Vous cherchez une plateforme pour acheter du SOL, de l’ETH et d’autres actifs ? Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur PrimeXBT la plateforme pour trader les cryptos, mais aussi les matières premières et les devises (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour