FSA-Japon régulation

Japon : la FSA autorise l’industrie crypto à s’auto-réguler

Trading du CoinTrading du Coin

Après avoir organisé une première table ronde internationale sur les cryptoactifs, réunissant les autorités financières de 15 pays, la FSA (Financial Services Agency) a fait savoir qu’elle permettrait aux crypto-exchanges japonais de s’auto-réguler.

C’est la première concernée, la JVCEA (Japan Virtual Currency Exchange Association), qui a annoncé la nouvelle au Cointelegraph Japan, reprise ensuite par la version anglaise du crypto-média : la FSA japonaise a certifié l’association JVCEA (regroupant les 16 plateformes japonaises de crypto-trading) pour la surveillance du secteur des cryptoactifs.

Comme l’explique Cointelegraph, la FSA s’attend à ce que ce nouvel organe d’auto-réglementation « établisse des règles pour protéger les actifs des clients, développe la politique de lutte contre le blanchiment d’argent (AML), et donne des axes d’améliorations pour les plateformes d’échange de cryptomonnaies ».

Cette capacité d’auto-régulation de la JVCEA entre immédiatement en vigueur, ce mercredi 24 octobre 2018.

D’après Bitcoinist, en vertu de cette certification de la FSA, le nouvel organisme dirigé par la JVCEA aura également le pouvoir de sanctionner les opérateurs qui ne se conformeraient pas aux règles de sécurité mises en place par les autorités japonaises (notamment suite au hack de l’exchange Coincheck en début d’année, et celui de Zaif plus récemment).

Selon une source anonyme de la FSA, citée par Reuters, au sujet du secteur des cryptomonnaies :

« C’est un secteur qui évolue très rapidement. Il est préférable que ce soient les experts qui élaborent les règles rapidement, au lieu des bureaucrates ».

Des paroles pleines de sagesse. Restera à voir si cette auto-régulation se montrera efficace, notamment pour éviter de nouveaux piratages de plateformes de trading, qui causent un grand tort à l’essor des cryptoactifs.

Sources : uk.reuters.com ; JVCEA || Image from Shutterstock

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar