Inde : le gouvernement travaille enfin sur Bitcoin

Trading du CoinTrading du Coin

La Cour suprême avait dernièrement sollicité le gouvernement Indien concernant la régulation du Bitcoin. Celle-ci tarde à venir, et s’ajoute à la dense actualité sur ce sujet en Asie.

Les conséquences de la régulation de Bitcoin en Inde

Suite à la sollicitation de la Cour suprême indienne d’apporter un cadre légal aux cryptomonnaies, la Banque centrale et les autorités travaillent alors sur un corpus de lois concernant le marché des cryptomonnaies. Un enjeu important en sachant que, d’après la banque mondiale, l’Inde reste le plus important marché d’envoi de fonds du monde, avec plus de 70 milliards de dollars de versements annuels.

Cependant, depuis plusieurs mois, les autorités indiennes n’ont donné aucune indication concernant la réglementation des cryptomonnaies, laissant des plateformes d’échange, comme Zebpay et Coinsecure, opérer sans contrainte légale. Une opportunité que beaucoup saisissent, en créant de plus en plus de plateformes afin de répondre à la demande croissante du premier marché d’envoi de fonds mondial, qui compte plus de 1.5 millions de Bitcoiners et une augmentation de 200.000 utilisateurs de cryptomonnaies par mois.

L’Inde, l’Asie et Bitcoin

Excepté l’Inde, d’autres marchés importants d’envoi de fonds, comme les Philippines, ont connu un franc succès en légalisant le Bitcoin. En effet, la plus grande plateforme Coins.ph est une communauté active de plus de 2 millions d’utilisateurs. Avec un investissement de Google de 15 millions de US$, Coin.ph a étendu son marché vers les pays voisins, notamment la Thaïlande et la Malaisie, en pleine réflexion concernant le cadre légal des cryptomonnaies.

Si l’Inde réglemente le Bitcoin et légalise la monnaie, son industrie des transferts de fonds adoptera rapidement la devise, ce qui favorisera l’adoption de la monnaie numérique dans la région. La réponse de la Banque centrale indienne apportera plus de lisibilité au statut ambiguë que porte l’Asie vis-à-vis des devises digitales. Certains ont déjà choisi leur camps, comme les Philippines ou la Chine. D’autres, comme la Malaisie, l’Inde et la Corée du Sud mesurent le pour et le contre d’une telle décision.
Quoi qu’il arrive, l’enthousiasme indien autour du Bitcoin aura une grande influence quant à l’arbitrage des autorités.

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Sources : Cryptocoinsnews Cryptovest Cryptovest Cryptovest ; Coinyoo

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] ci-dessous divers articles que nous avons publiés durant le week-end. – Inde : le gouvernement travaille enfin sur Bitcoin – Old Mutual Gold & Silver Fund : Bitcoin est le nouvel « or numérique » – […]