Chris-Giancarlo-CFTC-regulation-cryptos

Giancarlo : la réglementation sera lente et laborieuse

Trading du CoinTrading du Coin

Chris Giancarlo, le président de la CFTC (aussi connu sous le nom de Cryptodad ) s’est exprimé au micro de CNBC au sujet de la réglementation de l’espace crypto. Selon lui, le processus sera lent et laborieux.

Au cours de cette interview, Giancarlo a rappelé que la CFTC opérait selon des règles dictées en 1935. Dans cette mesure, gérer une innovation financière et technologique majeure, telle que Bitcoin, paraît excessivement complexe.

Christopher Giancarlo régulation cryptos
@giancarloCFTC

« Les lois que nous appliquons, vous savez, on été rédigées en… 1935… Et il est souvent complexe d’examiner ces lois et de déterminer où est-ce qu’un concept aussi novateur que Bitcoin (et beaucoup d’autres cryptomonnaies) tombent, dans un régime réglementaire rédigé plusieurs décennies auparavant. » Christopher Giancarlo

Giancarlo évoque ainsi l’aspect « casse-tête » de la réglementation des cryptomonnaies. Nécessitant souvent une intervention au cas par cas, les cryptomonnaies sont souvent de natures différentes, ce qui complexifie encore une approche globale.

Christopher Giancarlo régulation cryptos« Bitcoin, et un tas d’autres devises numériques, présentent des éléments de différentes classes d’actifs, que ce soit des moyens de paiement, ou des actifs longue durée, et donc, en tant que régulateurs, nous venons de nous pencher sur ce problème, en temps réel, et c’est compliqué. Je ne vois pas la situation se résoudre d’aussi tôt. » Christopher Giancarlo

Pour le président de la CFTC, il faudra donc encore un peu de temps. Il rappelle que le rôle d’un régulateur reste de surveiller les marchés, et de s’assurer que tout le monde agisse en accord avec les lois dictées par le Congrès des États-Unis. En revanche, “Cryptodad” n’est pas totalement inconscient de l’attrait qu’exerce l’espace crypto sur de nombreuses personnes, y compris au sein du Congrès. Lorsqu’on lui a demandé s’il pensait que ce dernier pouvait potentiellement mettre un terme aux dissonances dans la réglementation actuelle, Giancarlo a répondu :

« Il y en a en tout cas l’envie, parmi un certain nombre de membres du Congrès et du Sénat à qui j’ai parlé, d’approcher ce domaine avec un regard nouveau, une nouvelle façon de penser. Je pense qu’il y a un chœur grandissant sur Capitol Hill [qui penche vers une refonte de la manière d’y penser.]. » Christopher Giancarlo

Giancarlo a également annoncé la semaine dernière qu’il ne se représenterait pas aux élections de 2019 pour le poste de président de la CFTC, clôturant ainsi son mandat de 5 ans.

Sources : MSN 

PARTAGER
Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici