Suisse

Un ETP basé sur 5 cryptoactifs accepté par la bourse suisse SIX

Trading du CoinTrading du Coin

Alors que VanEck-SolidX avait récemment dénoncé les rapports de la SEC pour sa demande d’ETF Bitcoin. Nous apprenons aujourd’hui que la FINMA – agence de régulation suisse – semble plus souple que la SEC, puisqu’un ETP a été annoncé sur le SIX Swiss Exchange, la principale bourse helvétique. Il sera officiellement disponible à l’achat le 21 novembre.

Porté par la startup suisse Amun AG, ce premier ETP sera indexé sous le nom de HODL (un terme qui sera familier aux crypto-enthousiastes).

Cet indice, également appelé HODL5, sera composé d’un panier de 5 cryptomonnaies, avec une répartition différente pour chacune :

Répartition du panier de 5 cryptos de l’ETP d’Amun – Source : Amun, indice HODL5

Le CEO et cofondateur d’Amun, Hany Rashwan, a précisé quant au choix de la Suisse pour lancer ce premier ETP que le pays est « (…) la meilleure juridiction pour notre point de départ », et qu’après le SIX Swiss Exchange, ils avaient l’intention de lancer des produits supplémentaires à travers d’autres bourses et zones géographiques.

« Amun donne une opportunité aux investisseurs institutionnels limités à l’investissement dans des valeurs mobilières ou ne voulant pas mettre en place un service de garde pour leur exposition (…) aux cryptomonnaies » Hany Rashwan, CEO et cofondateur de Amun

La startup a également précisé que, même si leur panier de cryptodevises HODL était pratique pour commencer à investir dans plusieurs cryptos à la fois, à terme, ils prévoient de proposer des fonds indiciels spécifiques à chaque cryptoactif.

Restera à voir si les investisseurs États-uniens auront accès à cet ETP suisse. Rappelons que la SEC, décidément très pointilleuse, avait accepté puis suspendu des ETN Bitcoin et Ethereum de la bourse NASDAQ suédoise. Croisons les doigts pour que ce ne soit pas le même cas pour HODL !

Correction : addendum sur la distinction entre ETF & ETP. L’agence de réglementation financière Suisse – la FINMA – a confirmé à Bitcoin.com que le produit financier lancé sur la bourse SIX était un ETP et non un ETF. Les ETP ne sont pas soumis à la loi sur les placements collectifs, et ne doivent ainsi pas être préalablement approuvés par la FINMA.

Sources : Amun ; Bitcoin.fr ; Bitcoinist ; CCN || Image from Shutterstock

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.