SEC

ETF VanEck SolidX : les tergiversations de la SEC s’achèvent le 30 septembre

Trading du CoinTrading du Coin

Après les atermoiements des refus de 9 ETF Bitcoin (fin août), suivis dès le lendemain de l’annonce de leur réexamen, voilà que le spectre de la SEC (Security & Exchange Commission américaine) revient, lui qui a le droit de vie ou de mort sur les fonds négociés en bourse. Ici, c’est le plus solide des projets d’ETF Bitcoin dont il est question, proposé par VanEck et SolidX… Un ETF que la SEC aura le plus grand mal à refuser, même si jusqu’ici, elle a parfaitement réussi à repousser indéfiniment l’inéluctable.

Le point sur la situation, au vu de la décision imminente : refus, acceptation – favori des pronostics – ou encore un report ?

La SEC a annoncé ce jeudi 20 septembre qu’elle avait entamé un processus d’examen officiel pour l’ETF Bitcoin proposé par VanEck et SolidX (qui a pensé :“c’est pas trop tôt !”).

Pour rappel, cet ETF (exchange-traded fund) est « physically-backed », c’est-à-dire soutenu par une réserve réelle en bitcoins, et s’il devait être approuvé, il serait listé sur la bourse CBOE BZX.

Cité notamment par CCN, l’ordonnance publiée sur le site internet de la SEC, explique en synthèse que :

« L’institution d’une telle procédure est appropriée en ce moment compte tenu des questions juridiques et politiques soulevées par le changement de règle proposé. L’introduction de procédures n’indique pas que la Commission est parvenue à des conclusions concernant l’une des questions en cause ».

La SEC présente 18 points à étudier, et déclare avoir reçu plus de 1 400 commentaires sur le changement de règle proposé ; étant donné que la décision doit être rendue le 30 septembre, il était peut-être effectivement plus que temps que l’institution entame son examen !

Surtout que le projet VanEck Solidx Bitcoin Trust avait été déposé en juin, et reporté une première fois début août, si ça n’est pas une volonté de jouer la montre !

Un autre extrait du communiqué de la SEC, cité par Cointelegraph, explique que :

« La Commission engage cette procédure pour permettre une analyse supplémentaire de la cohérence du changement de règle proposé (…), qui exige notamment que les règles d’une bourse nationale soient “conçues pour empêcher les actes et pratiques qui seraient frauduleux et manipulateurs, afin de proposer des principes de négoce justes et équitables” et à “protéger les investisseurs et l’intérêt public“. »

Beaucoup d’observateurs, et encore plus les investisseurs, de la cryptosphère vont être tenus en haleine jusqu’au dimanche 30 septembre. Car, que l’on pense les ETF utiles ou nuisibles au cryptomonnaies, ce premier ETF Bitcoin approuvé est attendu comme le messie annonçant l’adoption de masse des cryptomonnaies.

Sources : CoinDesk ; CCN ; CoinTelegraph || Image from Shutterstock

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

5 Commentaires

  1. C’est énervant ces reports incessants mais quelques part je me dis qu’ils n’ont pas tort au vu des manipulations de ces derniers temps avec certains exchanges, groupes de traders…
    C’est un peu aussi la crédibilité de la “SEC” et celle des investisseurs potentiels qui est engagée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici