Benoît Coeuré nommé à la BRI pour mener la riposte aux monnaies privées

Trading du CoinTrading du Coin

La Banque des Règlements Internationaux vient de confier la responsabilité de son centre d’innovation au français Benoit Coeuré. L’émergence de monnaies privées – comme la libra de Facebook – fera nécessairement partie des sujets de préoccupation au sein de cette unité de recherche.

Benoit Coeuré satisfait de rejoindre la BIS

L’annonce a été faite lundi, par le biais d’un communiqué de presse publié sur le site de la BRI. Selon ce document, Benoit Coeure a été “[nommé] pour favoriser la collaboration internationale entre les banques centrales dans le domaine des technologies financières innovantes“.

Ce dernier se dit satisfait de rejoindre les équipes de la BRI :

« J’ai hâte d’apporter mon expertise à la communauté mondiale des banques centrales, en cette période de changements technologiques rapides. Nous devons [innover] pour soutenir la stabilité monétaire et promouvoir l’inclusion financière. », Benoit Coeuré.

Sa prise de poste effective aura lieu le 15 janvier 2020, pour une durée de 5 ans. Il dirigera donc le hub d’innovation de la BRI, créé en juin dernier.

Le maximalisme du bitcoin n’a qu’a bien se tenir

Si la cryptosphère connaît déjà Benoît Coeuré, c’est parce que le désormais ex-membre du directoire de la BCE fut en charge du récent rapport du G7 traitant des stablecoins.

Rappelez-vous, dans ce papier, les cryptomonnaies historiques tout comme les initiatives privées comme la libra de Facebook avaient été descendues en flammes : Bitcoin était renvoyé à son “échec” supposé, tandis que les stablecoins privés étaient qualifiés de possible menace.

Quoi qu’il en soit, ces prises de position n’étaient pas une surprise, puisque M. Coeuré avait par le passé déjà qualifié Bitcoin “d’émanation maléfique de la crise financière [de 2008] et appelé à une vigilance accrue face aux monnaies privées émergentes.

La banque des banques centrales ne veut clairement pas être dépassée par les évolutions amenées par les cryptomonnaies et les autres futures monnaies numériques. Benoît Coeuré aura fort à faire, au vu du contexte global pour le moins agité.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar