Scam : 67 millions $ d’EOS bientôt liquidés par le Ponzi PlusToken ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Décidément, ce qu’il reste du cadavre boursouflé de l’arnaque PlusToken n’en a pas fini de jouer avec nos nerfs. Après les 12 000 bitcoins bougés en février dernier, les escrocs qui ont réussi à passer entre les mailles du filet de la justice viennent à nouveau de bouger des cryptomonnaies extorquées : 67 millions de dollars d’EOS cette fois-ci !

PlusToken déplace 26,3 millions d’EOS extorqués

PlusToken est une arnaque qui reprenait le classique schéma de la pyramide de Ponzi. Les premiers entrant profitaient de rendements mirobolants (et trop beaux pour être honnêtes) sur leur investissement, rendements qui provenaient de l’argent investi par les derniers entrantsles grands perdants de ce type d’escroquerie.

Principalement centré en Chine, le scam PlusToken a été en partie démantelé il y a un an de ça, après l’arrestation de certaines de ses têtes dirigeantes. Mais quelques-uns de ces escrocs courent toujours, de toute évidence.

Cette fois, le site Whale Alert, qui repère toutes les transactions cryptos hors normespar leur taille, ou la provenance douteuse des fonds – a signalé une transaction de plus de 26,3 millions d’EOS.

D’une valeur de 67 millions de dollars, ces tokens EOS viennent du compte eospstotoken, qui est connu pour appartenir aux arnaqueurs de PlusToken. Ils ont été déplacés vers une adresse inconnue (« jnhgvbkkfdjf »).

La transaction impliquant les 26,3 millions d’EOS du scam PlusToken – Source : whale-alert.io

Des craintes de liquidation sur le marché crypto

Le ponzi PlusToken a réussi à fonctionner près d’un an et demi, de février 2018 à juin 2019, avant d’être mis à mal par les autorités chinoises. Dans l’intervalle, il a pu dérober d’importantes quantités de bitcoins (BTC) et d’ethers (ETH), mais aussi d’autres altcoins comme EOS.

Le mouvement de plus de 110 millions de dollars de BTC des wallets de PlusToken, initié en février dernier, avait alors fait paniquer le marché crypto, avec une hausse de la volatilité qui accompagna une baisse sensible des cours. D’après un rapport des analystes de transactions on-chain de Chainalysis :

« (…) nous pouvons dire que ces mouvements de retraits [de PlusToken] (…) ont une corrélation significative avec les baisses de prix de Bitcoin ».

Et cela avait aussi été le cas lors du déplacement de 105 millions de dollars d’ETH de PlusToken en décembre 2019.

Oscillant pour l’instant autour de 2,50 $, il faudra surveiller le comportement d’EOS dans les prochaines heures/prochains jours, car il pourrait faire malheureusement l’objet d’une crainte de vente massive similaire aux précédents mouvements de cryptos issues de PlusToken.

De là à empêcher une possible Alt season, il ne faut pas exagérer non plus, et savoir raison garder. Mais cela pourrait réellement mettre à mal les prix d’EOS à court terme. Restons vigilants !

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

© Copyright 2020 - 8Decimals - Tous droits réservés

PARTAGER