STEPN : L’ex-gloire du Play2Earn crypto cherche son second souffle

Simple étape transitoire ? StepN met fin au contrat de nombreux travailleurs, mais l’entreprise monte tout de même au front pour faire passer un message : tout va bien !

Bruits de bottes autour de StepN

C’est pas le pied pour les adeptes du move-to-earn. Selon un article du South China Morning Post, StepN aurait licencié plus de 100 de ses collaborateurs, dont des modérateurs sur les réseaux sociaux et des « ambassadeurs ». Le media cite le compte Twitter Wu Blockchain du journaliste Colin Wu, et des personnes au fait de l’affaire.

S’adressant au media Decrypt, StepN a réfuté ces affirmations, les qualifiant de « sans fondement » et de « factuellement inexactes ». L’entreprise se serait « séparé des MODs volontaires » qui n’auraient pas été actifs durant les « dernières semaines » et les « derniers mois ». Elle poursuivrait même activement ses recrutements pour différents postes.

Malgré les marchés baissiers, le porte-parole de StepN affirme que l’entreprise reste solide et continue « à construire, à croître et à évoluer ». Les publications qui n’iraient pas dans ce sens, comme celles qui concernent ce licenciement massif, ne seraient donc que des rumeurs, que StepN choisit d’aborder « de front pour éviter toute autre spéculation sur des faussetés ».

>> Rien ne remplace la sécurité d’une clé Ledger. Frais de port offerts (lien commercial) <<

Guerre de communication et vérité des chiffres

Bien que StepN tienne un discours positif, les données de Dune Analytics montrent une baisse importante du nombre d’utilisateurs actifs mensuels de l’application, durant l’hiver crypto. Ce nombre avait atteint plus de 700 000 au mois de mai de cette année, et s’élevait à près de 500 000 en juin.

Il s’est par la suite effondré, enregistrant une baisse de 50 % en juillet. En août, le nombre d’utilisateurs actifs mensuels ne tournait plus qu’autour des 140 000, poursuivant sa baisse au mois de septembre pour atteindre les 99 000.

Le nombre d’utilisateurs actifs quotidiens a suivi la même trajectoire, passant de 58 000 le 21 juin dernier, pour chuter à 5 800 le 15 septembre.

Evolution et non disparition : les nouvelles priorités de StepN

Ces chiffres détonnent avec le communiqué rassurant de StepN. Wu Blockchain ne calmera certainement pas les craintes, en indiquant une réduction des investissements dans l’application.

La priorité serait désormais donnée à « la promotion de sa société mère Find Satoshi Lab » et aux nouveaux projets à l’instar d’un marché d’échanges pour les NFT.

Wu Blockchain sur l'évolution de StepN

Dans un tweet du 11 octobre, la cofondatrice de StepN, Yawn Rong, a reconnu que l’entreprise traversait une « période de transition », et que les ressources seront consacrées « à la progression vers la prochaine étape » de Find Satoshi Lab.

Toutefois, StepN affirme que ces évolutions ne signifient pas pour autant que l’entreprise serait sur le point de s’éteindre.

StepN n’est pas la seule entreprise dans le domaine des NFT, à voir ses chiffres plonger durant ce bear market. Les affirmations contradictoires quant à la pérennité du projet, ne font qu’augmenter le flou sur ce sujet, au détriment d’une clarté dont a besoin la communauté.

Rien se sert de courir après les shitcoins, il faut stocker des bitcoins (auteur inconnu). Mettez vos cryptos à l’abri en les stockant sur une clé Ledger. Coup de pouce pour votre pouvoir d’achat, les frais de port, c’est cadeau (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour