Régulation européenne : après Bitcoin, les NFT passent à la casserole

Les NFT auront-ils droit à leur loi ? – Le futur règlement MiCA et la mise à jour de la régulation sur les transferts de fonds (TFR) risquent de poser beaucoup de problèmes au secteur crypto européen. Et, manifestement, les ennuis avec les gendarmes financiers ne sont pas finis. Cette fois, le Parlement européen veut s’occuper des tokens non fongibles (NFT), qui pourraient être traités différemment.

>> En règle avec les impôts ? Faites travailler vos cryptos sur AscendEX Earn (lien commercial) <<

L’Union européenne ne veut pas rater les NFT

Pendant que les textes MiCA et TFR avancent dans leur (heureusement long) calendrier d’approbation, une autre crainte réglementaire voit le jour. En effet, comme le rapporte notamment The Block, le Parlement européen est en train de rédiger un rapport sur la manière de réguler les tokens non fongibles.

L’eurodéputée Eva Kaili, qui est le rapporteur en charge du dossier, explique en effet que les NFT « méritent un régime personnalisé » au sein des crypto-actifs. Toute la question sera de savoir si les futures dispositions réglementaires ne risquent pas de faire plus de mal que de bien à ce secteur.

La Commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie du Parlement devrait présenter ce rapport à la Commission européenne sous 6 mois. C’est ensuite cette dernière qui aura l’initiative de lancer un nouveau processus législatif pour encadrer ces tokens rendus uniques grâce à l’immutabilité des réseaux blockchains.

Vu le comportement global des technocrates de Bruxelles contre les cryptomonnaies, on est en droit de s’inquiéter. Le moindre mal serait une habituelle usine à gaz dont le « seul » (mais déjà ennuyeux) problème serait la lourdeur de conformité. Mais, quand on voit que la Commission européenne peut aller jusqu’à proposer d’interdire le minage de Bitcoin cet hiver ! Oui, l’inquiétude est définitivement la bonne position à adopter, et elle va de pair avec une extrême vigilance.

Nul ne sait ce que nous réservent les régulateurs en Europe. N’attendez pas pour investir dans les cryptomonnaies.  Foncez vous inscrire sur la plateforme AscendEX ! De plus, vous bénéficiez de rendements audacieux avec AscendEX Earn (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour