Mise à jour Metamask : pourquoi ça change tout pour vos cryptos et NFT

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Il ne faut jamais signer avant de voir le diable – Il ne se passe pas une semaine sans que l’on entende parler du hack d’une plateforme, d’un serveur discord ou d’un projet quelconque. Souvent, ces piratages ont un point commun : un utilisateur qui clique sur un lien ou qui valide et signe une transaction sans même la lire. Metamask met à jour son application pour vous aider.

Le wallet au renard joue la sécurité

Metamask, qui est aujourd’hui l’un des porte-monnaie web les plus connus, et certainement le plus utilisé, ne peux pas bloquer les transactions pour vous. Mais il peut vous alerter sur le fait que ce que vous allez approuver peut, potentiellement, représenter un très gros risque.

Les NFT sont en 2022 ce qu’était la DéFi en 2021. Le mot est partout, chaque jour des millions de dollars sont échangés pour des petites images, belles ou moches, chères ou non. Et chaque jour, des millions de dollars sont dérobés via des failles de sécurité ou des projets frauduleux, auquels l’utilisateur a donné des droits sans même le savoir.

Metamask, qui est majoritairement utilisé pour valider ces transactions, a donc décidé de miser sur la prévention, dans le but d’aider les utilisateurs à ne pas valider ce qui pourrait être dangereux.

>> Retrouvez la sérénité en achetant du Bitcoin avec Bitstack… et gagnez 5€ de BTC avec le code JDC5 (lien commercial ) <<

Une mise à jour pour sensibiliser, mais c’est à vous de rester prudent

C’est pourquoi maintenant les transactions de type « Set Approval for all », que l’on peut traduire par “Donner l’approbation pour tous” sont signalées en gras afin que l’information fasse “tilt” dans la tête de l’utilisateur.

Le portefeuille crypto metamask avertit les utilisateurs des risques d'approuver une transaction donnant accès à l'ensemble des fonds
La nouvelle validation de Metamask ne peut pas se louper – Twitter

En effet avec ce type d’approbation, vous autorisez le smart contract qui vous demande l’accès, à venir se servir dans votre wallet. Soit immédiatement, soit quand il en aura envie, car la majorité des utilisateurs ne révoquent pas les autorisations données.

Alors certes, cette mise à jour n’empêchera pas votre wallet de se faire siphonner, mais le fait que votre attention soit attirée, et surtout que vous puissiez comprendre ce que vous allez attribuer comme droits est un vrai pas en avant vers la sécurité.
Metamask initie la démarche, espérons que d’autres suivrons, et que les wallet et les plateformes continuerons d’évoluer dans ce sens afin que vous, nous, soyons sensibilisés sur ce que l’on risque en acceptant une transaction.

La sécurité est une chose importante, et malheureusement, elle est souvent prise à la légère. La meilleure façon de se prémunir d’un vol ou d’une arnaque, c’est d’être formé et informé. Plus l’utilisateur maitrise ce qu’il fait, valide, utilise, et moins les risques sont élevés.

Mettez vos cryptos bien à l’abri dans votre wallet. Pour acheter du Bitcoin sans même vous en rendre compte, inscrivez-vous sur Bitstack… et gagnez gratuitement 5€ de BTC grâce au code JDC5 (lien commercial) !

Alain

Passionné d’informatique depuis toujours, je suis tombé dans la marmite crypto en 2019 et n’en suis pas ressorti depuis ! J’aime transmettre, former et vulgariser pour que chacun puisse se lancer et avancer dans cet écosystème vaste et passionnant.

Recevez un condensé d'information chaque jour