Exode historique de BTC – Les exchanges abandonnés par les utilisateurs

Sauve qui peut ! – Les femmes, les enfants et les cryptos d’abord. En cette période de panique générale, les investisseurs reviennent aux fondamentaux. Les cryptos sont faites pour être conservées en personne. La technologie de Satoshi Nakamoto, cet or numérique nommé Bitcoin, est précisément bâtie pour fonctionner sans intermédiaire de confiance. Et l’on se rend compte, avec la débâcle FTX, à quel point celle-ci peut être aussi faillible que la nature humaine. Cette dure réalité vient frapper les investisseurs cryptos, comme un véritable coup de massue. Incursion dans une réaction à la hauteur de cette « crise de confiance ».

Bitcoin : les BTC fuient les exchanges

Plus de 8 milliards de dollars retirés des exchanges en l’espace d’une semaine. Depuis le 6 novembre pour être exact, précisément à partir de l’instant où les doutes sur la solvabilité de la plateforme FTX se sont mis à se propager à travers le Crypto-Twitter. Selon les données on-chain recueillies par l’entreprise CryptoQuant, des quantités astronomiques de cryptos, principalement BTC, ETH et des stablecoins, ont fui les crypto-bourses centralisées, désormais mal aimées.

Suite au drame FTX, les investisseurs n'ont plus confiances dans les exchanges et retirent leurs bitcoins et leurs cryptos.
Les bitcoins fuient les exchanges centralisés – Source : Twitter

« Selon CryptoQuant, en l’espace d’une semaine depuis le 6 novembre, la chute de FTX a provoqué des retraits massifs de cryptos des exchanges, 3,7 milliards de dollars en bitcoins, 2,5 milliards de dollars en ethereums et plus de 2 milliards de stablecoins. Les réserves des exchanges sont à leurs plus bas depuis novembre 2018. »

Tweet de Wu Blockchain

Depuis le crash Covid-19, les retraits de cryptos des exchanges étaient progressifs, traduisant la méfiance de plus en plus grande des investisseurs. La self-custody gagnait déjà du terrain depuis plusieurs années. Depuis une semaine, la chute est radicale. Nous revenons, selon les graphiques, à des niveaux de retraits équivalents à ceux du bear market précédent. Cela fait longtemps que les investisseurs cryptos n’ont pas été aussi nombreux à détenir eux-mêmes leurs cryptos. Et c’est, dans cette avalanche de malheur et de déception, une bonne nouvelle malgré tout.

Les montants de bitcoins et d'ethers détenus sur les exchanges chutent drastiquement ces derniers jours
On note une augmentation drastique des retraits de BTC et d’ETH – Source : CryptoQuant

>> Pour vos achats crypto, inscrivez-vous sur la plateforme Bitget (lien commercial) <<

Crypto-banqueroute : à qui le tour ?

L’inquiétude des investisseurs, et à raison, c’est de voir ces conditions de marchés extrêmes révéler de nouveaux cadavres dans les placards. Avec un marché en baisse et des retraits massifs de cryptos, d’autres exchanges vont-ils tomber ? D’autres entreprises, affectées par le cataclysme FTX, vont-elles faire faillite à leur tour ? Ces craintes provoquent à juste titre la méfiance des investisseurs.

Et parmi les noms cités, celui qui défraie la chronique en ce moment, c’est l’exchange Crypto.com. En effet, d’étranges transactions en provenance de l’exchange ont été remarquées et confirmées par l’analyste Ki Young Ju, CEO de CryptoQuant. Et, les réserves de stablecoins de l’exchange sont au plus bas.

L'exchange vers lequel tous les regards sont tournés est Crypto.com. Certaines transactions suspectes ont déclenché la méfiance des investisseurs.
Crypto.com inquiète les investisseurs qui préfèrent retirer leurs cryptos de l’exchange – Source : Twitter

« 25-80 % des réserves en ETH ont été déplacées à quatre reprises depuis septembre 2022. La réserve en stablecoins est passée de 2,9 milliards à 292 millions. Une baisse de 90 % sur les 7 derniers mois. »

Ki Young Ju

Le marché des cryptos vit une situation particulièrement délicate, entre craintes de réactions en chaîne et une perte de confiance dans les acteurs de marché. Dans ces heures sombres du bear market, les investisseurs ne savent plus où donner de la tête. Souvent boudées par les débutants, la DeFi et ses applications décentralisées par nature ne seraient-elles pas la solution au problème ? Il y a une place à prendre. C’est certain. Mais, il faudra, pour cela, lever une barrière de taille dans les prochains mois et années : celle de se doter d’outils axés sur la simplicité et la facilité d’accès de sorte que même Madame Michu soit en mesure de les utiliser. Espérons que la DeFi soit à la hauteur du défi !

Les cryptos et la technologie blockchain sont des secteurs encore jeunes et volatiles. Tout investissement comporte un risque. En investisseur averti, vous avez fait vos propres recherches, et décidé de franchir le pas ? Les prix actuels sont l’occasion d’ajouter quelques satoshis dans votre wallet ! Pour ce faire, inscrivez-vous sur Bitget (lien commercial).

Benjamin L.

Issu d’une formation d’ingénieur, j’ai découvert le monde des cryptomonnaies en 2020. Je me suis rapidement passionné pour cet univers en pleine expansion au sein duquel se développent les innovations de demain. J’espère, au travers de mes articles, entraîner le plus grand nombre dans cette fabuleuse aventure.

Recevez un condensé d'information chaque jour