Redémarrage de FTX : Gary Gensler pose ses conditions

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Une fois, mais pas deux. Lorsque Gary Gensler évoque la situation de FTX, on sent bien qu’il boit du petit lait tant les événements lui ont rétrospectivement donné raison. La faillite de l’exchange, le comportement frauduleux des dirigeants, les manipulations de marché, le procès médiatique, tout ceci vient alimenter sa rhétorique à charge contre le secteur crypto. Alors forcément, quand on lui demande s’il envisage un redémarrage de la plateforme, sa réponse est pesée, réfléchie et les mots qu’il choisit d’utiliser raisonnent comme un avertissement au reste de l’industrie : « si quelqu’un veut travailler dans l’industrie, j’aurai juste envie de lui dire, faites-le dans le respect de loi ». Retour sur une intervention très pédagogique de M. Gensler.

Le boss de la SEC envisage le redémarrage de FTX « dans le respect de la loi »

En marge de la 7ᵉ édition de la DC FinTech Week à Washington, le dirigeant de la Securities and Exchange Commission (SEC) a été interrogé par le média américain CBNC sur un redémarrage éventuel de FTX. En effet, depuis quelques semaines, la cryptosphère bruisse de rumeurs de reprise, de relance et le jeton maison de FTX, le FTT, s’est même apprécié de plus de 100 % sur le dernier mois, sous les effets de ces informations non officielles.

Au moment d’aborder le sujet, Gary Gensler s’est drapé dans son costume de régulateur en chef pour rappeler que tout est envisageable, mais pas n’importe comment. Que pense-t-il d’ailleurs de la possibilité de reprise de FTX par un certain Tom Farley, ancien président de la Bourse de New York ?

« Si Tom ou quelqu’un d’autre voulait travailler dans ce domaine, je lui dirais simplement « faites-le dans le respect de la loi ». Car il faut renforcer la confiance des investisseurs dans ce que vous faites et s’assurer que vous divulguez les informations appropriées. De plus, vous ne devrez pas mélanger toutes vos fonctions, en négociant, par exemple, contre les intérêts de vos clients. Ou pire, utiliser leurs actifs crypto à vos propres fins. »

Gary Gensler interrogé sur le redémarrage de FTX – Source : CNBC
Les rumeurs sur le redémarrage de la plateforme FTX agitent la cryptosphère depuis quelques mois mais Gary Gensler ne veut pas que ça se fasse n'importe comment. Peut-on réellement lui en vouloir pour ça ?
Gary Gensler a un avis sur le redémarrage de la plateforme FTX et il l’a partagé avec les médias

Créez votre compte SwissBorg et découvrez la nouvelle thématique Gamefi
<strong>Swissborg : Euro > Crypto au meilleur prix en 1 clic ! </strong>
Swissborg : Euro > Crypto au meilleur prix en 1 clic !

Tom Farley, ancien président de la Bourse de New York fait partie des prétendants à la reprise

Pour lui, c’est exactement ce qu’a fait FTX et il n’est pas envisageable que cela recommence. Crypto ou pas crypto, ce qu’ont fait les dirigeants de l’exchange sous l’impulsion de Sam Bankman-Fried est hors la loi et on ne l’accepterait d’aucune autre entreprise :

« La Bourse de New York n’accepterait jamais qu’un fonds spéculatif puisse à la fois opérer sur les marchés et négocier contre ses propres clients. »

Gary Gensler interrogé sur le redémarrage de FTX – Source : CNBC

Faut-il pour autant de nouvelles lois ou une nouvelle règlementation pour encadrer ce secteur qui échappe encore au contrôle du régulateur ? La réponse de M. Gensler est systématiquement la même depuis des mois :

« Les lois sur les valeurs mobilières existantes sont suffisamment robustes et solides. Il suffit de les appliquer. Il n’y a rien dans le secteur crypto qui ne soit incompatible avec ces lois. Il y a juste un grand nombre d’acteurs dans ce milieu qui ne respectent pas ces lois. »

Gary Gensler interrogé sur le redémarrage de FTX – Source : CNBC

Il poursuivra son intervention en rappelant aux journalistes que de nombreuses sociétés sont actuellement sous le coup d’une investigation de ses équipes et qu’en six ans, ce sont pas moins de 150 sociétés du secteur qui sont passées par la case régulation. Il aura bien sûr l’élégance de ne citer personne en particulier, mais à la question de savoir s’il en fait peut-être un peu trop, son ultime punchline mettra tout le monde d’accord : « pourquoi voudrions-nous d’un fraudeur non-conforme sur le marché ? » Vu comme ça, difficile de lui donner tort.

Vous cherchez à acheter les cryptos au meilleur prix ? Mais vous voulez aussi que ça soit au meilleur moment ? Et bien évidemment seulement les meilleurs projets ? Découvrez la toute nouvelle Thématique GameFi
<strong>Téléchargez l’appli SwissBorg </strong>
Téléchargez l’appli SwissBorg

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour