HitBTC

Proof of Key : HitBTC soupçonné de freiner le mouvement en gelant les retraits

Trading du CoinTrading du Coin

Nous avions récemment publié un avis sur la plateforme de trading HitBTC, et cet avis était très réservé notamment vis-à-vis de la fiabilité du site. Le mouvement « Proof of Keys » de ce 3 janvier ne va pas améliorer la situation : HitBTC ne semble pas du tout enthousiaste et a même gelé certains comptes.

Mais qu’est-ce que le « Proof of Keys » ?

Pour célébrer le dixième anniversaire du genesis bloc de Bitcoin (le premier bloc créé), qui a fait naitre la blockchain BTC le 3 janvier 2009, de nombreux HODLers (possesseurs) de bitcoins à travers la planète souhaite rappeler avec force la maxime bien connue de la cryptosphère : « Not your keys, not your bitcoin » (si vous n’avez pas vos clés privées, ce ne sont pas vos bitcoins).

Bien que le mouvement Proof of Keys existe depuis plusieurs années, il prend une dimension encore plus symbolique et significative entre les 10 ans du bloc Genesis et surtout le vif intérêt qu’a suscité la forte poussée des cryptos de 2017, avec la montée en puissance des crypto-exchanges, qui restent des tiers de confiance, autrement dit, des intermédiaires entre l’investisseur et “ses” cryptos.

Ce mouvement du 3 janvier vise également à faire subir une sorte de “stress test” aux exchanges et autres services de garde de cryptomonnaies, à la fois pour tester et renforcer la confiance dans ses intermédiaires, mais surtout pour prouver qu’ils gardent bien réellement les cryptomonnaies, et qu’ils peuvent les mettre à disposition de leurs propriétaires légitimes.

Cela explique les petits symboles étranges ajoutés à certains noms de comptes de réseaux sociaux, comme vous pouvez en voir deux exemples ci-dessous :

Symboles de participation au mouvement Proof of Keys du 3 janvier – Source : proofofkeys.com

HitBTC freine des quatre fers en gelant des comptes utilisateurs

En parlant de confiance envers les crypto-exchanges, la fiabilité déjà incertaine de HitBTC est en train de prendre un sacré coup supplémentaire avec le Proof of Keys (PoK) de ce 3 janvier 2019.

En effet, plusieurs utilisateurs de la plateforme se plaignent d’avoir vu leur compte gelé temporairement en ce qui concerne les retraits, comme l’organisateur du mouvement PoK – Trace Mayer – le signale par un tweet :

John McAfee s’est joint au concert des alertes, en rappelant sa mésaventure personnelle avec HitBTC :

« (…) Ne vous inscrivez pas. Ne l’utilisez pas. Retirez vos fonds. J’avais été incendié pour avoir appelé HitBTC société corrompue. (…) ».

Sa première alerte concernant ce crytpo-exchange remonte à 6 mois en arrière, comme nous l’avions abordé à l’époque dans un article, John McAfee menaçait même HitBTC de poursuites judiciaires.

Méfiance donc ! De nombreux autres exchanges de cryptoactifs n’ont quant à eux pas montrer d’hostilités ni de signes de blocage particuliers envers le mouvement Proof of Keys, cela fait autant d’alternatives à HitBTC.

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.