Les femmes, avenir de Bitcoin ? Robinhood impressionné par les tradeuses de cryptos

Honneur aux dames… littéralement ! – Si vous demandiez à 100 personnes à quoi est supposé ressembler le trader moyen, la plupart des répondants imaginent un homme de moins de 40 ans basé en Europe ou aux États-Unis. Mais, cette présupposition n’est plus aussi réaliste qu’auparavant. Au sein de la cryptosphère, comme sur le reste des marchés financiers, la gent féminine prend la place qui lui est due et se met à acheter du bitcoin (BTC).

Des femmes a priori plus performantes ?

Dans une enquête menée par Coin Telegraph, il apparaît que le nombre d’utilisatrices a augmenté entre 22 % et 160 % sur la majorité des exchanges cryptos au cours de l’année 2020.

Et ce n’est pas tout. Les opératrices sont statistiquement plus performantes que leurs homologues masculins. Une étude publiée par Financial Skills en 2015 démontre effectivement que les femmes surperforment largement les hommes dans la négociation d’actions. De leur côté, les hommes sont 2,5 fois plus susceptibles d’enfreindre les règles imposées par leur bureau de trading ou leur fonds d’investissement. Ils sont donc plus enclins à prendre des risques pour obtenir de meilleurs résultats.

Pourtant, sur l’échantillon de traders juniors analysé, les hommes ont perdu plus d’argent que les femmes. Par ailleurs, les femmes réussissent systématiquement mieux leurs shorts (58 % de réussite) que les hommes (52 %). Pour rappel, au plus haut niveau, une différence de taux de réussite de 6 % sur des stratégies similaires est une différence considérable, ce qui donne largement l’avantage aux femmes dans l’exercice du short.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Robinhood veut davantage de clientEs

Le nombre de femmes clientes de Robinhood a presque quadruplé entre février 2020 et février 2021. Cela représente une augmentation de 369 % d’une année sur l’autre. La gent féminine représente désormais près de 30 % des clients actifs de Robinhood. Par ailleurs 40 % des utilisatrices négocient des actifs numériques.

Lors d’une interview donnée à Market Insider, Gretchen Howard, COO (Directeur des Opérations) de Robinhood, a déclaré que son principal objectif de 2020 était « d’augmenter significativement » le nombre de femmes inscrites sur la plateforme Robinhood. Au vu des chiffres annoncés par le courtier, Howard a largement rempli son objectif.

Afin d’atteindre son but, Howard a mis en place un groupe de travail, qui étudie les données des clients pour mieux appréhender le comportement des investisseuses. Le groupe a découvert que les femmes prenaient plus de temps pour s’informer avant d’agir. L’entreprise a donc entamé la production de contenus pédagogiques visant à vulgariser le jargon de la finance. En parallèle, des contenus avec des astuces pour investir de petites sommes d’argent et limiter les risques ont été mis en avant.

Dans le prospectus S-1 déposé par Robinhood pour son introduction en bourse, le courtier a annoncé 12,5 millions d’utilisateurs avec des comptes approvisionnés à fin 2020, contre 5,1 millions en 2019. Par conséquent, nous pouvons supposer que plus de 3 millions de femmes négocient actuellement des actions et actifs numériques sur la société de services financiers.

Homme ? Femme ? Non-binaire ? Autres ? Nous sommes tous reliés par notre amour immodéré de Bitcoin et des cryptomonnaies. En ce moment, une offre limitée vous permet de bénéficier gratuitement de jusqu’à 300€ en cryptomonnaies (sous réserve d’un dépôt minimum de 150€) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail du Journal du Coin en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur la plateforme de référence Swissborg (voir conditions de l’offre sur le site officiel).

Thomas G.

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour