Nexo versera 45 millions de $ pour avoir la paix avec la SEC

Crypto série noire – Depuis plusieurs mois maintenant, Nexo affronte les accusations de la Securities and Exchange Commission. Accusé de manquements dans la divulgation des risques liés à son service Earn et de violation des réglementations en matière de valeurs mobilières, la SEC propose un règlement de 45 millions de dollars pour mettre fin à son enquête… et éviter à Nexo un procès couteux.

45 millions de dollars : le prix de la paix avec la SEC

D’après les informations disponibles, la SEC a lancé ses accusations contre Nexo et a affirmé que l’exchange avait vendu des cryptomonnaies sans considérer la fameuse loi sur les Securities. En d’autres termes, la plateforme crypto aurait violé les réglementations en matière de valeurs mobilières concernant son service Earn.

Ainsi, dans un communiqué de presse en date du 19 janvier, la SEC explique que l’exchange écope d’une amende de 45 millions de dollars. 22,5 millions de dollars iront à la SEC et 22,5 autres millions de dollars iront aux autorités de régulation de l’État, la NASAA (the North American Securities Administrators). Par ailleurs, Nexo devra également cesser son service Earn aux États-Unis, ce qui est déjà le cas.

« Nous avons accusé Nexo de ne pas avoir enregistré son produit de prêt cryptographique de détail avant de l’offrir au public, en contournant les exigences de divulgation essentielles conçues pour protéger les investisseurs (…) La conformité à nos politiques publiques éprouvées n’est pas un choix. Lorsque les sociétés de cryptographie ne se conforment pas, nous continuerons de suivre les faits et la loi pour les tenir responsables. Dans ce cas, entre autres actions, Nexo cesse son produit de prêt non enregistré pour tous les investisseurs américains. »

Gary Gensler, président de la SEC – Source : SEC
Nexo devra régler 45 millions de dollars aux autorités US pour ne pas être pourquivit par la SEC.

>> Trader du Bitcoin sans vous ruiner ça vous tente ? AscendEX vous ouvre les bras (lien commercial) <<

Nexo : une volonté de collaborer avec la régulation

De son côté, dans un thread de 9 tweets, Nexo explique sa volonté de conclure positivement cet accord avec la SEC, de grandir, et invite la régulation à amener rapidement un cadre réglementaire pour les technologies disruptives telles les cryptomonnaies.

« Comme l’a déclaré notre co-fondateur : « Nous sommes convaincus qu’un paysage réglementaire plus clair émergera bientôt et que des entreprises comme Nexo seront en mesure d’offrir des produits créateurs de valeur aux États-Unis de manière conforme.» (…) La philosophie de Nexo consistant à construire un modèle commercial robuste et durable a une fois de plus été sans compromis. Nous continuerons à respecter les normes de conformité les plus élevées et à développer l’économie des actifs numériques de manière responsable, pour vous.»

Thread de Nexo – Source : Twitter

Les problèmes de Nexo avec la régulation ne sont pas récents. Ils ne concernent également pas que les États-Unis. En effet, la plateforme de cryptomonnaies a de plus été accusée de fraude et de crime organisé par les autorités bulgares. Ce sont alors 158 millions de dollars qui sont sortis de la plateforme en moins de 24 heures après les perquisitions musclées des autorités dans les locaux et appartements de certains employés. Dans un brouillard de suspicion, Nexo nie les accusations de la régulation bulgare.

Malgré les exigences de la régulation, votre conviction pour Bitcoin est inébranlable ! Foncez vous inscrire sur AscendEX. Profitez de 10 % de réduction sur les frais de trading (lien commercial, voir conditions sur site).

Magali

De simple lectrice en 2017 à rédactrice depuis janvier 2022, j'allie maintenant l'écriture à mes connaissances à travers mes articles pour Le Journal du Coin. Mon seul but est celui de vous informer sur l'univers de demain : celui de la blockchain, des cryptomonnaies, des NFT et du metaverse. Persuadée que Bitcoin est une révolution, j'entends participer à la vulgarisation de notre écosystème.

Recevez un condensé d'information chaque jour