Kraken autorités requêtes conformité

Kraken : les demandes des autorités ont augmenté de 49% en 2019

Trading du CoinTrading du Coin
4.5
(32)

Kraken est une plateforme d’échange de cryptomonnaies historique lancée en 2011. La plateforme vient de publier son rapport de transparence pour l’année 2019, dans lequel les demandes provenant de la part des autorités ont augmenté de 49%.

Les autorités à l’affût

C’est pas le biais d’un tweet annonçant la publication du rapport de transparence annuel que la plateforme d’échange Kraken a révélé les chiffres concernant les demandes reçues de la part des autorités.

Ainsi, Kraken a reçu 710 demandes 2019, soit le chiffre effarant de 3 demandes par jour ouvré. Sans réelle surprise, les agences américaines sont les plus demandeuses et représentent plus de 60% des requêtes, en comptabilisant 432 demandes. Elles sont suivies de loin par l’Angleterre avec 86 demandes, puis par l’Allemagne avec 44 demandes, et enfin la France avec un timide 17 demandes.

Point intéressant, les États Unis arrivent loin en tête alors même que les utilisateurs américains ne représentent que 40% des utilisateurs de la plateforme.

Parmi les agences américaines les plus friantes de données nous retrouvons le FBI avec 116 demandes, suivi de la DEA – Drug Enforcement Administration – et ses 73 demandes. Étonnement, les gendarmes financiers de la SEC n’ont émis que 20 demandes au cours de l’année.

En comparaison avec l’année 2018, le nombre de requêtes a augmenté de 49% en passant de 475 demandes en 2018 à 710 en 2019. Au regard de l’historique, le nombre de demandes émises par les autorités auprès de Kraken est en constante croissance d’année en année.

Parmi l’ensemble des demandes, 28% d’entres elles ont été jugées invalides par l’exchange, car elles ne répondaient pas aux exigences légales locales et/ou à la politique interne en matière d’application de la loi.

Le coût de la conformité

Lors d’un échange avec Preston Byrne sur Twitter, Jesse Powell, le CEO de Kraken, a révélé que la gestion de ces demandes a coûté plus d’un million de dollars à la plateforme d’échange en 2019.

“Le coût du service des demandes de conformité pour 2019 a cependant été supérieur à 1 million de dollars, ce qui dépasse largement le travail d’un parajuriste.”

Ces chiffres ont affolé différents acteurs influents de l’écosystème comme Erik Voorhees, CEO de Shapeshift, qui a déclaré :

“Le gouvernement dépense l’argent du Kraken pour faire du travail de police.”

Il semblerait malheureusement que ce soit simplement le coût à payer pour opérer dans l’industrie crypto, et plus principalement le coût pour opérer un business crypto aux États Unis. Les chances pour que ces chiffres arrêtent subitement d’augmenter sont faibles. L’adoption grandissante est plus susceptible de faire exploser ces chiffres au cours des prochaines années.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 32

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar