iFinex demande l’aide d’un juge new-yorkais pour calmer le NYAG

Trading du CoinTrading du Coin

Dans l’affaire qui oppose le procureur de New York au groupe iFinex (réunissant Bitfinex et Tether), nous avions vu que le juge Joel Cohen essayait d’apaiser la situation, et invitait les parties à discuter plus sereinement, pour ne pas causer davantage de torts. Suite à l’échec des discussions, iFinex se tourne de nouveau vers ce juge new-yorkais pour l’aider dans cette affaire.

Dans une lettre adressée au juge Joel Cohen, de la Cour Suprême de New York, les avocats de iFinex expliquent que le bureau du procureur (NY OAG) est allé beaucoup trop loin dans son injonction préliminaire.

Cette dernière empêche toute entité affiliée à Tether (sous-entendu Bitfinex principalement) de toucher aux fonds de sa réserve d’USDT, et ce pendant 90 jours.

« Bien que Tether ne s’attende pas à devenir soudainement non rentable, le libellé de l’OAG pourrait obliger la société à couper les salaires et autres paiements ordinaires (…) si les bénéfices venaient à être insuffisants. (…) Ce n’est tout simplement pas du ressort de l’OAG de microgérer les affaires de Tether de cette façon » extrait de la lettre de iFinex au juge Cohen

iFinex demande ainsi au juge une plus grande marge de manœuvre à Tether pour gérer ses fonds de stablecoins, et de réduire l’injonction du procureur à 45 jours seulement.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar