Crypto.com et Champions League : les négociations tombent à l’eau

Crypto.com trop gourmand ? – La nouvelle est tombée hier : Crypto.com se retire de son partenariat avec la plus grande compétition de club de foot du monde : la Champions League. Si, vous aussi, la petite musique d’ouverture de chaque match vous fait dresser les poils, alors vous allez être déçus. Non ! Il n’y aura pas de publicité pour la crypto l’année prochaine au bord des terrains. Du moins, pas dans les stades de foot.

Du foot oui, mais pas avec la Ligue des Champions

Alors qu’on parlait d’un accord sur 5 ans d’une valeur de 100 millions de dollars, Crypto.com se serait finalement retiré. Nous employons le conditionnel, car à ce jour seul le média Sportbusiness a communiqué à ce sujet, et aucune déclaration officielle n’est venue de l’exchange ni de l’UEFA.

Crypto.com resterait cependant, et selon toute vraisemblance, le partenaire de la prochaine coupe du monde FIFA, comme annoncé au printemps dernier.

Certains médias viennent d'annoncer que Crypto.com et l'UEFA n'avait pas trouvé d'accord pour le contrat de sponsoring. Pourquoi ? Aucune information officielle n'a pour l'instant fuité.
Crypto.com ne serait pas le sponsor de la Ligue des Champions

>> Inscrivez-vous sur Binance et bénéficiez d’une entrée à – 50% pour la Binance Blockchain Week avec le code Paris50JournalDuCoin (lien commercial) <<

Mauvaise conjoncture ou mauvais choix de Crypto.com ?

Les explications à léchec des négociations ne sont pour l’instant pas connues, mais certains observateurs avancent tout de même quelques hypothèses.

Tout d’abord, les baisses de revenus liées au ralentissement de l’activité économique du secteur pèsent forcément sur le budget de sponsoring sportif. Rappelons que Crypto.com est engagé auprès de l’Ultimate Fighting Championship, de l’équipe féminine de foot de Los Angeles et qu’elle possède le contrat naming du Stade de cette même ville.

Mais Sunny Singh, CEO de l’agence de partenariats médiatiques Van Hawke, va plus loin :

« Les sociétés de cryptomonnaie sévaluent actuellement le retour sur investissement sur leurs packages de parrainage. Et les frais payés par Crypto.com ont été supérieurs au taux du marché. »

Simples négociations inabouties ou début de changement de politique de la plateforme de Singapour ? Nous en saurons sûrement plus dans les semaines qui viennent. En attendant, prenez quelques instants pour savourer cette histoire cocasse qui concerne également Crypto.com.

Envie d’assister à des conférences de qualité sur le Web 3 ? Inscrivez-vous dès maintenant sur Binance. Le JDC vous offre 100 places à -50% pour la Binance Blockchain Week. Appliquez le code Paris50JournalDuCoin lors de votre commande. Dépêchez-vous, il n’y en aura pas pour tout le monde ! (lien commercial).

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour