Crypto.com sponsor officiel de la FIFA pour la coupe du monde de football 2022 au Qatar

Crypto.com va droit au but ! – Le commerce de cryptomonnaies est en grande partie illégal au Qatar depuis 2018. Cependant, Crypto.com vient de signer un partenariat avec la FIFA pour la coupe du monde 2022. Ainsi, l’exchange est susceptible d’atteindre un public international compte tenu de la popularité du football sur la scène mondiale. Les cryptomonnaies sont en pleine expansion dans le monde du football. En effet, Socios avait déjà signé un partenariat avec l’UEFA il y a quelques temps.

Crypto.com et la FIFA, partenaires pour la coupe du monde 2022

La FIFA est un organe directeur international de nombreux tournois de football majeurs dont la coupe du monde. L’association a annoncé mercredi 23 mars que l’exchange de cryptomonnaies Crypto.com serait un sponsor officiel de sa prochaine coupe du monde au Qatar.

Dans son annonce, la FIFA a déclaré que Crypto.com apparaîtra à l’intérieur et à l’extérieur des stades pour la coupe du monde de football qui aura lieu au Qatar. La compétition débutera en novembre 2022 et verra s’affronter des équipes du monde entier. L’exchange crypto offrira à ses utilisateurs la possibilité d’assister à des matchs et de gagner du merchandising officiel dans le cadre de ce parrainage.

Le football est le sport le plus populaire au monde. Il s’agit du sport idéal pour l’application de la technologie crypto et pour sa promotion.
Crypto.com va toucher des supporters du monde entier grâce à son partenariat avec la FIFA.

Selon le directeur commercial de la FIFA, Kay Madati, l’accord contribuera à développer les parties « à l’échelle mondiale ». Ce dernier cite dans son annonce les partenariats de Crypto.com et d’autres entités à travers le monde.

En novembre, l’exchange avait déjà signé un accord pour renommer le Staples Center, un lieu de sport et de divertissement basé à Los Angeles, en Crypto.com Arena pendant 20 ans. Crypto.com s’est également associé à la Ligue australienne de football dans le cadre d’un accord de 25 millions de dollars. Par ailleurs l’exchange a signé un accord de parrainage de 100 millions de dollars avec la Formule 1 et un accord de 175 millions de dollars sur 10 ans avec l’Ultimate Fighting Championship.

>> Inutile de tourner en rond pour gagner des intérêts avec vos USDC sur Kucoin (lien affilié). <<

Le Qatar, en route pour la coupe du monde, moins pour les cryptos

Le commerce de cryptomonnaies, y compris Bitcoin (BTC), est en grande partie illégal au Qatar. En effet, la banque centrale du pays a annoncé une interdiction en 2018. En janvier 2020 la banque centrale a réaffirmé sa décision par l’Autorité de réglementation du centre financier du Qatar.

Cependant, Crypto.com est susceptible d’atteindre une foule de supporters du monde entier étant donné la popularité du football. La FIFA a rapporté que plus de 3,5 milliards de personnes ont regardé la Coupe du Monde de la FIFA 2018 en Russie. Également, plus d’un milliard de personnes ont regardé la finale entre la France et la Croatie.

L'organisation non gouvernementale internationale Human Rights Watch a alerté les autorités. Des abus et des conditions proches de l'esclavage toucheraient les travailleurs embauchés pour construire les infrastructures de la coupe du monde de football de la FIFA au Qatar.
Des allégations de corruption salissent la coupe du monde 2022 au Qatar – Source : Twitter

À moins de huit mois du début de la Coupe du monde, l’événement a été assombri par des allégations de corruption. En effet, il y aurait eu des pots-de-vin de la part du Qatar lors du processus de candidature. En avril 2020, le ministère de la Justice des États-Unis a inculpé trois personnes liées au « paiement et à la réception de pots-de-vin ».

La sélection des pays de la FIFA pour accueillir la Coupe du monde, y compris en Russie en 2018 et le prochain tournoi au Qatar semble donc corrompue. En outre, l’organisation non gouvernementale internationale Human Rights Watch a aussi alerté les autorités. Des abus et des conditions proches de l’esclavage toucheraient les travailleurs embauchés pour construire les infrastructures de l’événement.

Le football est le sport le plus populaire au monde. De ce fait, il s’agit du sport idéal pour l’application de la technologie crypto et pour sa promotion. Un sous-secteur de ce marché qui a connu une montée en puissance dernièrement est celui des projets de fan-tokens. Ces protocoles permettent aux détenteurs de jetons de participer à la gouvernance de leurs clubs préférés. Ils peuvent aussi recevoir des NFT spécialisés et d’autres objets échangeables uniques. Les exchanges ne sont pas à la traîne, comme en témoigne le partenariat entre OKX et Manchester City.

En crypto comme au foot, il faut savoir dénicher de jeunes talents ! La plateforme de lancement Kucoin Spotlight permet d’investir très tôt dans des projets à fort potentiel de croissance. Inscrivez-vous dès maintenant pour être sûr de participer à la prochaine vente (lien affilié)

Lipucciu

Tombé sous le charme depuis 2017, je suis passionné par la blockchain et les cryptomonnaies. Éternel curieux, j’étudie sans cesse cet écosystème futuriste et éprouve un grand plaisir à partager mes connaissances et fascinantes découvertes.

Recevez un condensé d'information chaque jour