MT-GOX

Mt Gox : révision du plan de réhabilitation, dédommagement en BTC et BCH

Trading du CoinTrading du Coin

Tel un soap opera, le feuilleton Mt. Gox n’en finit pas de faire couler de l’encre, tristement célèbre pour être le plus grand hack (ou scam ?) de l’histoire des cryptomonnaies. La liquidation par le mandataire judiciaire des BTC et BCH saisis a suscité de vives inquiétudes (plus ou moins justifiées) sur les marchés cryptos.

Cette affaire qui n’en finit plus va-t-elle enfin arriver à son terme ?

Le jeudi 2 août, les créanciers lésés de Mt. Gox ont publié un document révisant leur politique pour préparer un plan de réhabilitation.

Cette annonce fait suite à celle du tribunal du district de Tokyo au Japon, qui a ordonné que le début de la procédure de réhabilitation civile et la procédure de faillite précédente soient retravaillées, comme le rappelle AMBcrypto.

Mt. Gox, qui était la plus importante plateforme de change à l’époque (2014) avait perdu environ 750 000 BTC (!!!) appartenant à ses clients dans cette affaire encore non élucidée.

Jusqu’à présent, les réclamations des créanciers étaient enregistrées en yen japonais, en raison de la loi japonaise sur les faillites (Mt. Gox étant basé au Japon). Le paiement s’est fait en liquidant une partie des bitcoins et bitcoins cash saisis par la justice, créant lors des liquidations des baisses artificielles des cours et des inquiétudes sur les marchés des cryptomonnaies (l’incertitude étant la pierre angulaire du « FUD », alias Fear, Uncertainty, and Doubt).

Maintenant que les créanciers ont été payés en yens, et qu’il reste encore 160 000 BTC et BCH (le cours de ces derniers ayant explosé depuis 2014), ils devraient être distribués aux actionnaires dans le cadre d’une réhabilitation civile.

MtGox BTC BCH

Politique révisée du plan de réhabilitation : des BTC et BCH pour les créanciers

Initialement, la politique de base pour le plan de réhabilitation avait été publiée le 29 juin 2018, mais une révision a donc été apportée à ce plan, le 2 août dernier.

Ce plan révisé s’articule autour de plusieurs éléments qui se veulent simples et clairs :

  • Pas de distribution aux actionnaires, tous les actifs doivent être distribués aux créanciers et non aux actionnaires.
  • Les créanciers en bitcoins seront remboursés en bitcoins (BTC) et bitcoins cash (BCH).
  • Les créanciers monétaires seront payés en totalité, à hauteur du montant approuvé lors du dépôt de bilan.
  • Une enquête supplémentaire et des paiements devront être effectués si des actifs résiduels ou nouveaux sont découverts.
  • Aucune compagnie « sponsor » ne sera sélectionnée, à moins que cela ne soit avantageux pour les créanciers.
  • Les créanciers doivent pouvoir obtenir leurs registres de trading par un système qui sera pris en charge par Mt. Gox, afin de justifier leur intégration au plan réhabilitation civile.

Mt. Gox doit être responsable de la mise en place de systèmes permettant aux créanciers d’obtenir leurs registres de négociation, ce qui est indispensable pour approuver et désapprouver le plan de réhabilitation civile.

BitcoinCash-BCHComme le rappelle Bitcoinist, la prochaine réunion des créanciers au sujet de ce processus de réhabilitation civile est prévue pour le 26 septembre 2018, et les premiers paiements  ne sont pas attendus avant l’été 2019 (dans un an donc). En clair : nous n’avons pas fini d’entendre parler du soap opéra Mt. Gox, la suite au prochain épisode !

Sources : MTGox-creditors ; Bitcoinist || Images from Shutterstock

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

10
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
5 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
malz
Invité
malz

salut

Que veux tu dire par :

Une enquête supplémentaire et des paiements devront être effectués si des actifs résiduels ou nouveaux sont découverts.

Par exemple après la date de clôture de réhabilitation, c a d lundi 22 octobre on pourra encore faire réclamations ?

Lucas E.
Admin

Hello Malz,

Attention, il ne sera plus possible de faire de réclamations après le 22 octobre.

malz
Invité
malz

salut lucas
Oui je sais sauf que pour moi cette phrase voulais dire l’inverse, donc c’est dans quel sens ?

“Une enquête supplémentaire et des paiements devront être effectués si des actifs résiduels ou nouveaux sont découverts.”

Lucas E.
Admin

Cela signifie que nous ne sommes pas à l’abri d’un élément nouveau qui pourrait entrainer des reports. Mais si rien de neuf, ce sera le 22.

malz
Invité
malz

donc pour toi cette enquête supplémentaire serra faite avant le 22 octobre ? et si rien basta…
J’avais pas trop compris ça, ms bon en verra 😉

Lucas E.
Admin

Non, je ne pense pas qu’il y aura d’enquête supplémentaire 😉 https://www.coindesk.com/mt-goxs-bitcoin-creditors-have-4-days-to-submit-rehabilitation-claims/

malz
Invité
malz

d’ailleurs lucas tes sur et certain que après le 22 octobre c’est définitivement fini ?
Car j’ai envoyé un email et ils vont regarder mon solde de l’époque donc pourquoi m’avoir répondu en sachant que d’ici lundi c’est de toute manière trop tard ? on est week end donc au pire j’aurai la réponse lundi matin et le temps de l’envoyé par la poste c’est pour début du mois de novembre…
Si on est logique, la victime c’est moi et je pense et j’espère que c’est pas foutu :/

Lucas E.
Admin

Bonjour Malz,

Je t’ai répondu que c’était le 22 octobre… parce-que c’est le 22 octobre 🙂 https://www.coindesk.com/mt-goxs-bitcoin-creditors-have-4-days-to-submit-rehabilitation-claims/

malz
Invité
malz

https://coinnounce.com/mt-gox-deadline-chaos-users-taking-flights-to-tokyo-for-refunds/ Quel est le processus Une simple lecture de ce message suggère que la poste doit arriver à ses bureaux vers 22 heures, heure du Japon, le 22 octobre. Le même nombre d’applications provient de partout dans le monde, mais il peut être très difficile de garantir une livraison à cette date. Logiquement, vous penseriez que toutes les demandes datant d’avant le 22 octobre seront considérées comme ayant été déposées dans les délais, mais que parfois la logique et la loi ne conviennent pas, de sorte que la bureaucratie peut entrer en transit. Dans ce cas, il se peut que toutes les publications reçues après le 22 janvier soient à nouveau obligées de déposer à nouveau dans le cadre d’un processus de réclamation tardif. En dépit du fait que qui sait, peut-être que la présence de l’esprit l’emportera. Une fois que chacune de ces applications aura été faite et traitée,… Lire la suite »

malz
Invité
malz

On dirais bien lucas E ( personne de l’équipe du journal du coin voir même le créateur ), malgré votre air supérieur avec vos petit smiley et vos réponses arbitraire qui a aucun moment n’as eu la moindre logique sur ce sujet posté ici même ( copier coller ? ) vous avez eu tord 🙂

je cite : Je t’ai répondu que c’était le 22 octobre… parce-que c’est le 22 octobre 🙂

Je serrais a l’avenir ne plus chercher information sur votre “journal”
cordialement