Le co-fondateur de FTX était également un des plus gros donateurs du parti démocrate

Sam Bankman-Fried n’était pas le seul à faire de gros dons aux partis politiques américains. Son ami et co-fondateur de la plateforme FTX, Nishad Singh, a, lui aussi, participé au financement de campagne des démocrates aux États-Unis.

Il a touché le soleil SBF, et s’est brulé les ailes

Après avoir effectué un passage par Alameda Research, Nishad Singh est rapidement devenu un ami très proche de SBF, et prendra la tête de grosses équipes au sein de la société FTX. Licencié lors du krach de l’entreprise, l’homme d’affaires était un des colocataires de Bankman-Fried et participait aux développements de la branche philanthropique de FTX.

Comme son mentor, il n’a pas hésité à distribuer des millions (qui, on le sait maintenant, étaient certainement ceux des clients) auprès de différents partis politiques affiliés aux démocrates.
C’est pas moins de 13 millions de dollars au total qui ont ainsi été versés depuis l’année 2020, au moment du démarrage des élections présidentielles aux États-Unis.

Avec 8 millions distribués aux campagnes fédérales en 2022, Nishad Singh fait partie des gros donateurs affiliés à FTX et ses sociétés filles. Cela lui attribue même la 34e place au classement des plus gros donateurs aux campagnes fédérales lors des dernières élections.
Avant de devenir l’associé du calife SBF, il avait fait un don en 2018 de 2700 $. L’évolution de sa situation économique lui a donc permis de rajouter quelques zéros sur les virements bancaires.

>> Pendant l’hiver crypto, profitez des prix bas, inscrivez-vous sur eToro (lien commercial) <<

Concours de don avec son ami SBF

Lorsque Sam Bankman-Fried versait 5 millions de dollars en 2020 au parti de Joe Biden, Nishad Singh devait se contenter d’1 million de dollars seulement, ses fonds ne lui permettant pas de concurrencer son ami.

Ces dons sont totalement autorisés et utilisés de manière classique aux USA. Mais avec la controverse liée à FTX, il se pourrait que cet argent, qui a servi à aider les partis politiques, ait en fait été celui des clients des différentes sociétés.

Drapeau américain et bitcoins

SBF et ses collègues vont devoir expliquer, un à un, ces différents versements, et rendre des comptes devant le comité des services financiers. La date d’audience du 13 décembre a été annoncée, mais Bankman-Fried refuse de témoigner, que ce soit à distance ou en présentiel. Il souhaite prendre du temps supplémentaire pour comprendre et examiner ce qui s’est passé avec FTX et ses filiales.
Les personnes qui lui font confiance estiment que c’est du temps nécessaire pour pouvoir montrer patte blanche. Pour les autres (une énorme majorité), SBF gagne juste du temps pour se mettre à l’abri, aussi bien financièrement que physiquement.

Le nouveau PDG de FTX, John Jay Ray sera lui bien présent pour tenter d’expliquer plus en détails la situation actuelle, et surtout le déroulé des événements.

Il reste encore plusieurs zones d’ombre à éclaircir et de nombreuses ramifications à mettre au jour. Il y a fort à parier que Nishad Singh, Sam Bankman-Fried, John Jay Ray soient des noms que nous n’avons pas terminé de voir affichés à la une de nos médias, tant l’affaire FTX est tentaculaire.

Anticipez les réglementations à venir en choisissant une plateforme PSAN déjà enregistrée auprès de l’AMF. Pour acheter vos cryptomonnaies, inscrivez-vous dès maintenant sur eToro et commencez à vous familiariser avec le monde passionnant de la technologie blockchain (lien commercial).

Alain

Passionné d’informatique depuis toujours, je suis tombé dans la marmite crypto en 2019 et n’en suis pas ressorti depuis ! J’aime transmettre, former et vulgariser pour que chacun puisse se lancer et avancer dans cet écosystème vaste et passionnant.

Recevez un condensé d'information chaque jour