Binance veut se placer sur le marché des dérivés de crypto-actifs

Trading du CoinTrading du Coin

La plateforme de change Binance avance ses pions pour se positionner sur le marché concurrentiel des produits dérivés liés à la crypto. Après le lancement de son offre de prêt Binance Lending, le géant vient d’acquérir JEX, une plateforme proposant des produits dérivés crypto, comme des futures ou des options. Mais Binance n’est pas seul sur ce créneau, et la bataille s’annonce ardue.

Se développer en interne et en externe

Dans une note publiée lundi sur son blog officiel, Binance officialisait le rachat de JEX, une plateforme singapourienne spécialisée dans les produits dérivés en lien avec les cryptomonnaies. L’opérateur racheté intègre donc l’écosystème Binance et s’appelera dorénavant Binance JEX. Y seront proposés des contrats à terme et des options diverses.

En parallèle de ce rachat, Binance a également annoncé le lancement de deux plateformes de test proposant également des futures crypto, développées en interne par les équipes de Binance.

Binance explique vouloir éprouver les deux produits face aux utilisateurs pour étudier leur efficacité et choisir le plus performant des deux, comme l’a expliqué le porte-parole de Binance au média The Block.

“Nous pensons que la concurrence ouverte est un excellent moyen de tester la facilité d’utilisation des produits. Grâce à la compétition, nous espérons passer en revue les deux produits en termes de feedback du marché, d’évolutivité et de conception du modèle de liquidation. Ça aidera à la prise de décision finale”, porte-parole de Binance cité par The Block.

Une fois n’est pas coutume, Binance organise une compétition dans ce cadre : l’ensemble des testeurs se verront attribuer 100 000 $ sur les plateformes de tests et pourront prendre part à un concours de trading. Les 50 utilisateurs les plus performants de chaque plateforme se partageront 10 000 BNB réels comme récompense à l’issue de la période de test et de concours.

La couronne sinon rien

Binance adopte donc une attitude offensive vis-à-vis de la concurrence. Il faut dire que se dresse sur son chemin nombre d’adversaires.

BitMEX propose également des contrats à terme et quantités de dérivés avec effets de leviers gargantuesques. Coinbase vient récemment d’investir 4,3 millions de dollars dans la plateforme Blade, cherchant également à s’étendre sur ce nouvel eldorado crypto. L’ogre Bakkt sera également lancé dès le 23 septembre prochain.

Un contexte concurrentiel qui peut parfois amener à des tensions entre ces professionnels, à l’image de cet échange entre BitMEX et Changpeng Zhao, le CEO de Binance. La plateforme historique accusait ainsi les équipes de Binance de s’être contentés d’un simple copier-coller de sa documentation propriétaire liée à ces fameux produits dérivés ; situation bien vite désamorcée par un CZ qui a préféré rire de la situation et s’excuser.

Un avant-goût des batailles de chiffres et de communication que ne manqueront pas de se livrer les différents poids lourds de l’écosystème ?

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar