Binance a échangé 346 millions de $ avec Bitzlato récemment fermé par la justice US

Scoop ou FUD ? – Décidément, la crypto-bourse Binance a droit à un feu roulant d’attaques à peine voilées ces derniers jours. Les grands médias comme Bloomberg ou Reuters rivalisent en accusations conte la plateforme de Changpeng « CZ » Zhao. Cette fois, ce sont les transactions entre Binance et le défunt exchange Bitzlato qui font la Une.

Binance complice de Bitzlato ? Un raccourci « sans preuve »

À peine quelques heures après qu’une publication de Bloomberg ait accusé Binance d’avoir « mélangé » des fonds de ses clients avec ses propres fonds sur un de ses wallets, voilà que c’est Reuters qui mène la charge contre la crypto-bourse de CZ. Ainsi, dans un article publié ce 24 janvier 2023, Reuters tente de déclencher une panique avec le titre ravageur « Binance a transféré 346 millions de dollars avec (…) Bitzlato ».

La plateforme Bitzlato ayant été récemment fermée et saisie par le Department of Justice américain, Reuters fait miroiter une affaire sulfureuse. Mais quand on lit en détails les faits, cela relève plus du non-évènement survendu que du scoop. En effet, Binance étant un acteur incontournable de la cryptosphère, avec une forte liquidité, beaucoup de plus petites sociétés s’appuient sur ces services. Voilà donc, « l’exclusivité » de Reuters :

« Binance a déplacé plus de 20 000 bitcoins, d’une valeur de 345,8 millions de dollars au moment de leur transaction, à travers quelque 205 000 transactions pour Bitzlato entre mai 2018 et sa fermeture la semaine dernière. »

Extrait de publication de Reuters

>> Vous ne faites pas confiance aux plateformes pour garder vos cryptos ? Ledger a la solution (lien commercial) <<

20 000 BTC échangés en 205 000 transactions entre deux exchanges en 4 ans… Et donc ?

Tout est dans le tire : 346 millions de dollars en BTC en 205 000 transactions, cela fait une moyenne de 1 686 dollars par transaction, et cela, étalé sur plus de 4 ans et demi. À votre avis qu’elle a été, par exemple, le volume d’échange en un an entre Binance et FTX (avant sa chute) ? Ou les échanges entre Binance et des concurrents comme Coinbase ou Kraken ? En version courte : beaucoup (beaucoup) plus.

Est-ce que Reuters sous-entendrait que Binance était au courant des activités illégales dont Bitzlato est accusé (et pour l’instant présumé innocent, sans jugement) ? Voire carrément des insinuations de blanchiment ? Si c’est le cas, ils admettent au moins faire ces sous-entendus sans aucune preuve :

« Reuters n’a aucune preuve que les transactions de Binance (…) avec Bitzlato (…) aient enfreint des règles ou des lois. »

Extrait de la publication de Reuters

Si l’on était taquin, on pourrait croire à une opération coordonnée de déstabilisation de Binance par ces médias mainstream. Mais leur but n’est certainement qu’informatif. Penser qu’ils pourraient créer du FUD (peur, incertitude, doute), pour tenter de faire tomber le géant des exchanges (et le marché crypto avec), serait leur prêter de bien trop méchantes intentions. Le récent lancement de Binance Custody, service consacré aux investisseurs institutionnels, permettra-t-il à Binance de faire oublier ces insinuations ?

En crypto, ne faites pas l’économie de la prudence ! Ainsi, pour conserver vos avoirs cryptographiques à l’abri, la meilleure solution est encore un wallet hardware personnel. Chez Ledger, il y en a pour tous les profils et toutes les cryptos. N’attendez pas pour mettre vos capitaux en sécurité (lien commercial) !

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour