10% de rendement en cryptomonnaies : quand Bitfinex se met au staking

Trading du CoinTrading du Coin
4.9
(7)

Mieux vaut rester attentif – Le staking des réseaux blockchains en Proof of Stake consiste à récompenser d’une sorte de taux d’intérêt les utilisateurs qui mettent en jeu une partie de leur token. De plus en plus de plateformes d’échange se battent pour se tailler la part du lion de ce nouveau crypto-eldorado, et c’est aujourd’hui le tour de Bitfinex !

Profitez du Staking sur vos dépôts chez Bitfinex

Ce mardi 7 avril, Bitfinex annonce que, pour répondre à la demande de ses clients, un programme de récompenses de staking va être lancé sur sa plateforme d’échange.

L’exchange annonce fièrement qu’il versera jusqu’à 10% de rendement annuel pour les tokens détenus par ses utilisateurs.

Les crytpomonnaies concernées sont pour l’instant Cosmos (ATOM), EOS, v.systems (VSYS), et à partir du 11 mai Tezos (XTZ) également. Les projets Tron (TRX) et Algorand (ALGO) devraient également bientôt profiter de cette offre de staking.

« Nous nous sommes engagés à faire participer nos utilisateurs, et la communauté au sens large, avec de nouveaux produits et des innovations (…) Le programme de récompenses de Staking de Bitfinex offre à nos utilisateurs un autre moyen d’augmenter leurs avoirs sur notre plateforme », Paolo Ardoino, directeur technique de Bitfinex

Rien de révolutionnaire, même si cela va dans le bon sens

Bitfinex rejoint donc des plateformes d’échange comme Binance ou KuCoin qui proposaient déjà le staking sur plusieurs cryptomonnaies, ou encore Coinbase et Kraken même si ces dernières ne proposent le staking que sur le projet Tezos.

Dans le détail, on remarquera que seul le projet VSYS bénéficiera d’un rendement de 8 à 10% annuel, les autres variants plutôt autour des 3% par an.

Le nouveau programme de récompenses de staking de Bitfinex – Source : staking.bitfinex.com

La délégation de tokens pour le staking pouvant bloquer temporairement ces tokens, Bitfinex explique qu’il ne déléguera qu’une partie des actifs sous sa gestion, afin de garder une bonne liquidité pour les demandes de retraits.

Faire profiter leurs utilisateurs des revenus de staking semble de plus en plus pressant pour les crypto-exchanges. Car au-delà de la compétition entre plateformes, ces dernières sont également soumises à la concurrence du monde du lending : qu’il s’agisse de sociétés classiques (comme Nexo et BlockFi) ou de systèmes décentralisés (Compound), le secteur tente de rivaliser d’ingéniosité pour attirer de nouveaux clients.

Image : Shutterstock

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.9 / 5. Nombre de votes : 7

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici