EIP 3298 – Vitalik Buterin part en guerre contre les jetons de gas (CHI et GasToken)

Une mise à jour qui fait débat – Cela fait plusieurs mois que les frais d’Ethereum sont au plus haut. Pour remédier en partie à ce problème, Vitalik Buterin souhaite modifier une fois de plus le fonctionnement du gas. Place à l’EIP 3298 !

EIP 3298 : vers la fin des jetons de gas ?

La semaine dernière, Vitalik Buterin a une nouvelle fois fait parler de lui en proposant une nouvelle modification du protocole Ethereum à travers l’EIP- 3298.

Sa proposition vise à modifier le fonctionnement des fonctions Solidity SSTORE et SELFDESTRUCT. Bien qu’initialement implémentées pour inciter les développeurs à « écrire [développer] des applications qui pratiquent une ‘bonne hygiène d’état’ », ces fonctions ont également permis l’émergence des jetons de gas.

Pour rappel, les jetons de gas permettent de stocker du gas dans un smart contract quand son prix est bas grâce à la méthode SSTORE. Il peut aussi être utilisé lors des périodes de hausse des frais grâce à la méthode SELFDESTRUCT.

Dans sa proposition, Vitalik Buterin identifie 2 problèmes majeurs à cette méthode :

  • Les jetons de gas exacerbent la taille des états sur la chaîne, en bloquant de manière inefficace l’utilisation du gas sur la chaine ;
  • Les actions de remboursement du gas augmente la variance de la taille des blocs. Une situation qui peut favoriser les pics d’utilisation.

En pratique cet EIP pourrait être intégré au hard fork London, qui devrait également introduire l’EIP-1559.

Des répercussions immédiates

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour observer les répercussions de cette annonce.

En effet, le jeton de gas CHI a vu son cours chuter de presque 40 % suite à la publication de l’EIP, en passant de 5,26 à 3,30 dollars. Il en va de même pour la GasToken (GT2) qui a perdu près de 50 % de sa valeur.

Le coût moyen des transactions sur Ethereum semble aussi avoir été impacté par cette annonce. En effet, il y a fort à parier que la disparition probable de ces jetons ait convaincu certains utilisateurs à arrêter de les produire, réduisant de fait l’utilisation de la blockchain.

Des discussions seront prochainement menées par les développeurs pour définir si cet EIP sera déployé et sous quels délais. Mais en l’état, difficile de lui prédire un bel avenir. Au pire, il sera juste abandonné au profit de l’EIP 1559 uniquement. Mais il faudra d’abord voir comment évoluent les choses.

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour