Ethereum-ETH

Selon Vitalik Buterin, la Fondation Ethereum a vendu pour 100 millions de dollars d’ETH fin 2017

Trading du CoinTrading du Coin
4.4
(14)

Des directeurs financiers de qualité – Vitalik Butterin, co-fondateur du protocole Ethereum, a livré une anecdote assez croustillante tout récemment : il a expliqué comment il avait convaincu la fondation Ethereum de vendre 70 000 ETH au sommet de la bulle de la fin d’année 2017. C’est ce qu’on appelle avoir du nez.

La théorie du ruissellement

Interviewé par Eric Weinstein dans le podcast The Portal, Vitalik Buterin a longuement discuté du projet Ethereum, des mises à jours à venir le concernant ainsi que du prix de l’ETH. C’est notamment à ce sujet que la conversation a pris une tout autre tournure, lorsque Vitalik a déclaré avoir obtenu de la fondation Ethereum qu’elle vende 70 000 ETH lorsque celui-ci était à son niveau le plus haut.

« Ce fut une bonne décision qui a eu, hmmm, beaucoup d’impact. », Vitalik Butterin.

Remis dans le contexte, cela veut dire que la fondation a vendu ses 70 000 ETH lorsque celui-ci était autour des 1400 $ par unité, permettant à la fondation de récupérer près de 100 millions de dollars.

Au regard de la chute qu’a subie le marché des cryptomonnaies par la suite, il semblerait que cette décision fut financièrement avantageuse. Cela a notamment permis à la fondation de maintenir une situation financière lui permettant de continuer de financer les projets en développement sur Ethereum, malgré la chute drastique du prix de l’ETH par la suite.

Une décision discutée

S’il sera naturel d’applaudir le sens du timing de cette vente, ses modalités exactes ont pour le moins fait réagir sur les réseaux sociaux. Certains bitcoiners n’ont pas tardé à questionner la légitimité du processus décisionnel ayant conduit quelques têtes pensantes à décider de vendre une somme si importante d’éthers, alors que la frénésie acheteuse des investisseurs particuliers allait crescendo.

L’histoire n’est pas sans rappeler le cas de la fondation Litecoin : il semble bon de se souvenir que le fondateur Charlie Lee s’était – lui aussi – attiré les foudres de la communauté après avoir annoncé s’être séparé de l’ensemble de ses litecoins… au top de ladite bulle.

Réduire la voilure

Il se pourrait cependant que cette vente n’ait pas forcément rimé avec démesure : il semblerait en effet que la fondation Ethereum réduise également le financement de divers projets menés par des équipes internes. C’est du moins ce qu’a déclaré la développeuse Nina Breznik.

Notons que cette annonce n’a pour le moment été ni confirmée ni infirmée par la fondation Ethereum.

La vente de ces 70 000 ETH aura indubitablement été financièrement intéressante pour la Fondation Ethereum, et il est probable qu’elle ait permis de pérenniser une partie du financement de la transition vers Ethereum 2.0. Pour autant, les discussions internes qui président à ces décisions n’ont pas fini de faire parler.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.4 / 5. Nombre de votes : 14

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Gabriel
Invité
Gabriel

Comment peut on se réjouir de ce genre de nouvelles? La vente de 70000 ethereum a obligatoirement provoqué un énorme dump. Et bien évidemment la communauté n’apprécie pas que la société se soit fait de l’argent sur son dos.