Une première : une maison tokénisée et vendue sur Ethereum !

Trading du CoinTrading du Coin
4.7
(35)

La première pierre, le premier bloc – Vous ne l’aurez sans doute pas raté, tout le monde n’a que le mot DeFi a la bouche en ce moment. Le projet RealT s’inscrit dans cette nouvelle ère naissante de la “finance décentralisée”. Ce dernier vient de vendre une maison tokenisée sur Ethereum, l’opération étant labellisée comme une vente décentralisée. Comme ça, cela semble peu, mais à l’échelle de la DeFi, c’est un déjà grand pas en avant ! Voyons tout cela ensemble.

RealT

La plateforme RealT a vu le jour en mai 2019. Celle-ci propose l’achat de biens immobiliers tokénisés sous la forme de security tokens émis sur la blockchain Ethereum.

Rappelons tout de même que – comme la quasi totalité des projets actuels de tokénisation de biens tangibles – tous les intermédiaires sont loin d’être éliminés d’office : RealT conserve la charge de la contractualisation avec les prestataires utiles à la gestion du bien, notamment une agence immobilière de gestion locative (récupération des loyers, entretien, etc.). De leur côté, les détenteurs du jeton sont pleinement propriétaires du bien et perçoivent son loyer.

Une maison vendue sur la blockchain

L’annonce a été faite sur le Twitter officiel de RealT. L’entreprise opérant sa plateforme immobilière a donc réalisé la première vente d’une propriété tokénisée sur Ethereum.

Ainsi, une maison d’une valeur d’environ 60 000 dollars a été découpée en mille9943 Marlowe RealToken“, chacun vendu pour 63 $ sous la forme d’un security token dont le rendement annuel est estimé à 13%.

Le bien est partagé entre 107 individus, originaires de 33 pays différents tels que la France, Canada, Singapore ou l’Angleterre. Les heureux propriétaires seront éligibles à leur part des 30 dollars de loyer journalier, réglés à l’aide du stablecoin DAI.

Venez échanger vos maisons

Là où le procédé peut cependant réellement paraître intéressant, c’est que ce jeton devient d’office échangeable sur un marché secondaire : la plateforme d’échange décentralisée Uniswap.

Il est donc dorénavant possible de détenir une fraction de bien immobilier, puis de la revendre, le tout sur sur le réseau Ethereum. Rappelons que d’autres projets similaires existent, par exemple en France avec la startup Equisafe. De nombreuses questions légales seront probablement soulevées par ce genre d’initiatives.

La DeFi prend petit à petit de l’ampleur. Alors que 2019 a indéniablement été l’année de la DeFi pour Ethereum, il y a fort à parier que 2020 le soit aussi. L’avenir nous dira dans quelle mesure cette finance décentralisée s’imposera ou pas… à quel point son qualificatif lui collera vraiment à la peau.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes : 35

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Tyler
Invité
Tyler

qu’en est il du passage chez le notaire?

Courvoisier Michael
Invité

Pour les questions sur le projet je vous propose notre telegem FR -> https://t.me/RealT_France

Courvoisier Michael
Invité

Bonjour, peut-etre ils serait bien d’ajoute le telegram de realt FR et le lien vers le site.
Merci pour cette article, hésiter pas à nous poser vos questions.