Cryptomonnaies : Ripple (XRP) et Ethereum, l’improbable alliance

Rétrospectivement, c’était inévitable – Quand deux des dix plus grandes cryptomonnaies du marché annoncent une possibilité de pont entre elles, c’est toujours une grande nouvelle. Mais quand ce sont Ethereum et XRP, alors là, c’est carrément LA nouvelle de cette fin octobre. Après des mois, voire des années de passes d’armes par déclarations interposées, les deux géants vont enfin communiquer. Les deux cryptos ont des communautés fidèles et actives et nul doute que ce pont technologique réussira à réconcilier les maxis des deux côtés.

XRP et Ethereum enterrent le hash de guerre

Un coup, c’est Vitalik Buterin qui chambre gentiment la XRP Army. Puis le lendemain, ce sont des développeurs de chez Ripple qui répondent sur Twitter. Cette petite guéguerre à propos de l’inutilité de l’un ou la centralisation de l’autre dure depuis longtemps. Ceci d’autant plus que Ripple alimente plus souvent les chroniques judiciaires que celles scientifiques avec son procès fleuve contre la SEC.

Mais aujourd’hui, nous allons parler technologie et pont entre la blockchain n°2 et la n°6. Et, rien que ça, ça devrait réjouir tous les amateurs de cryptomonnaies. La nouvelle est arrivée de Ripplex, l’équipe de développement principale de Ripple qui a collaboré avec Peersyst. Accessible seulement pour les développeurs, la side-chain du XRPLréseau principal XRP – est lancée et elle n’est que la première étape d’un plan en trois phases.

Il est fini le temps de la guerre entre ETH et XRP ! Place maintenant à la collaboration avec un pont en prévision entre les blockchains XRPL et Ethereum. Quelle bonne nouvelle pour les amateurs qui devraient pouvoir profiter des avantages des deux technologies.
Les équipes de Ripplex annoncent fièrement le lancement de la side-chain EVM compatible – Source : Twitter

>> Venez réconcilier ETH et XRP sur Binance (lien commercial) <<

Un pont entre les deux blockchains en 2023

Cette nouvelle chaine sera donc compatible avec EVM la machine virtuelle Ethereum – et va donc permettre d’avoir accès au système de smart-contracts. Le tout en bénéficiant des frais de réseaux et de la rapidité du réseau XRPL. L’annonce du lancement précise que les développeurs pourront ainsi « tester les technologies disponibles » et « déployer leurs applications Solidity existantes sur la sidechain EVM ».

Mayukha Vadari, développeur chez Ripplex, nous détaille les deux étapes suivantes :

« La phase 2 débutera début 2023 et comportera une chaîne latérale et un pont EVM sans autorisation. Puis viendra la troisième et dernière phase : une chaîne latérale et un pont EVM sans autorisation disponibles sur le réseau principal XRPL.»

Il précise de plus que tout au long du développement du projet, la side-chain comportera des temps de bloc « comparable au réseau principal XRPL». De plus, elle prendra en charge les contrats intelligents Ethereum et les applications comme Metamask, Truffle et Remix.

Décidément, Ripple continue d’étendre ses réseaux et semble bien décidé à s’imposer comme un incontournable de l’écosystème. Quand ils auront définitivement tourné la page judiciaire de leur histoire, ils pourront se consacrer à la mise en œuvre de leurs projets. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne manquent pas.

Vous êtes en droit de ne rien comprendre aux aventures de Ripple et de son XRP chéri. En revanche, ne pas vous intéresser à Bitcoin est impardonnable ! N’attendez plus pour préparer l’avenir en allant vous inscrire sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur (lien commercial).

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour